La route Zérotracas
20 mars 2017
Téléphone au volant : les britanniques plus sévères
voiture 
distracteurs 
législation 

Téléphone au volant : les britanniques plus sévères

Au Royaume-Uni, téléphoner au volant peut désormais entrainer le retrait du permis de conduire.
Les britanniques ne prennent pas le problème du téléphone au volant à la légère. En effet, on sait que l’utilisation du téléphone au volant, via un kit main libre ou non, réduit considérablement l’attention du conducteur et multiplie par 3 le risque d’accident. Pour lutter contre cette mauvaise habitude, les autorités britanniques ont pris de nouvelles dispositions beaucoup plus sévères, notamment à l’égard des récidivistes.

Depuis le 1er mars 2017, un automobiliste surpris au téléphone en conduisant sera sanctionné par une amende de 200 livres - soit 465 euros - ainsi que d’un retrait de 6 points sur leur permis de conduire. Dès la première récidive, celui-ci verra tout simplement son permis retiré.

En France, la réglementation prévoit une amende forfaitaire de 135 euros et le retrait de 3 points sur le permis de conduire.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords