La route Zérotracas
17 mars 2017
L’association Prévention routière lance un appel aux candidats à la présidentielle
voiture 
législation 

L’association Prévention routière lance un appel

À quelques semaines de l’élection présidentielle, l’association Prévention routière lance un appel aux candidats afin d’attirer leur attention sur la sinistralité routière en France.
 En 2016 et pour la troisième année consécutive, 3 469 personnes ont perdu la vie dans un accident de la route. À maintenant quelques semaines de la présidentielle, l’association Prévention routière a lancé un appel aux candidats afin de les inciter à intégrer dans leur programme des solutions pour lutter contre la sinistralité sur les routes.

L’association Prévention routière propose donc 6 mesures principales en réponse à l’insécurité routière :

- Généraliser l’éthylotest anti-démarrage dans tous les véhicules
En France l’alcool est en cause dans près d’un tiers des accidents mortels, et est l’une des premières causes de mortalité sur les routes. Actuellement, l’équipement d’un véhicule de ce dispositif se fait seulement sur décision du juge après une infraction.

- Imposer le droit à la déconnexion pour les salariés lors de leurs trajets professionnels
L’association souhaite que cette mesure soit intégrée au Code du travail. Téléphoner en conduisant multiplie par 3 le risque d’accident.

- Anticiper les nouveaux risques liés à l’arrivée des véhicules autonomes
Selon l’association Prévention routière, cette avancée technologique et économique doit être accompagnée de près par des recherches en sciences humaines et sociales afin d’assurer l’insertion des véhicules autonomes dans le trafic routier en toute sécurité.

- Atteindre l’objectif « Zéro enfant tué sur nos routes »
Grâce à différents moyens tels que la généralisation des dispositifs anticollision piétons sur les véhicules, ou encore l’abaissement de la vitesse maximale autorisée à 30 km/h pour les zones sensibles (gymnases, écoles…).

- Intensifier les actions de prévention sur le terrain et sur tout le territoire en soutenant les associations
Et plus particulièrement dans les territoires ruraux, très touchés par l’accidentalité routière par rapport au nombre d’habitants.

- Instaurer un volet préventif face à l’automatisation des condamnations liées aux infractions et délits routiers
L’association Prévention routière sonne l’alarme sur la caractère « automatisé » des peines liées au délits routiers : vidéo-verbalisation, sanctions pécuniaires au détriment de comparaisons devant le juge...

Pour aller plus loin : www.preventionroutiere.asso.fr


Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords