La route Zérotracas
27 juin 2017
Le permis de conduire en perte de vitesse chez les jeunes
voiture 
formation 
comportement 

Le permis de conduire en perte de vitesse chez les jeunes

 Les résultats de l’enquête* menée par Opinion Way pour Point S révèlent que les 18-24 ans sont de moins en moins pressés à passer leur permis de conduire.
 En effet, les jeunes de 18 à 24 ans sont moins nombreux à posséder le permis de conduire par rapport à leurs ainés au même âge. Si 60 % des jeunes interrogés possèdent déjà leur permis, 30 % d’entre eux déclarent vouloir le passer prochainement, et 10 % n’y voient aucun intérêt.

Dans cette même tranche d’âge, les jeunes auraient également tendance à repousser cette « corvée » pour leur vingtaine, puisque 76 % des 21-24 ans possèdent déjà leur permis, contre 39 % des 18-20 ans. Au contraire il y a 4 ans, une étude similaire réalisée par l’association Prévention routière révélait que près de 3 jeunes sur 4 possédaient déjà leur permis de conduire à 20 ans.

On peut expliquer ce désintérêt de plusieurs façons : tout d’abord le coût trop élevé de la formation (code et permis de conduire), mentionné par 48 % des jeunes n’ayant entrepris aucune démarche. Il faut compter entre 1 000 et 1 200 euros tout compris pour obtenir son permis de conduire.

Le second facteur est le manque de temps : 36 % des répondants déclarent avoir d’autres priorités, et 21 % n’ont « pas le temps de préparer l’examen ».

Vient ensuite la peur d’échouer. C’est ce que déclarent 16 % des interrogés, qui par conséquent n’osent pas le tenter. Une crainte plutôt justifiée lorsqu’on sait que chaque année, sur 1 million de candidats qui passent l’épreuve du permis de conduire, seule la moitié d’entre eux parviennent à l’obtenir.

Enfin, pour les 18-24 ans qui habitent dans les grandes villes, l’intérêt n’est tout simplement pas le même que pour les jeunes vivant en zones rurales. Les réseaux de transport de plus en plus performants et la démocratisation des vélib et du co-voiturage font que pour se déplacer librement, le permis de conduire n’est plus l’unique solution. Ainsi, seulement 45 % des jeunes interrogés vivant en région île-de-France ont leur permis, contre 77 % pour ceux habitant en zones rurales.

* Sondage réalisé du 7 au 14 juin par l'institut OpinionWay pour Point S à partir d'un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 à 24 ans. Révélé par Le Parisien : http://www.leparisien.fr/societe/permis-de-conduire-trop-cher-trop-long-et-trop-dur-pour-pres-de-la-moitie-des-jeunes-26-06-2017-7086804.php
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier