La route Zérotracas
01 août 2017
voiture 
comportement 

Près de 9 parents sur 10 ont déjà eu un comportement dangereux au volant

Selon une récente étude, les mauvais comportements des parents au volant sont en augmentation.

Des comportements à risques en hausse

Selon les résultats de la dernière étude de l’association Attitude Prévention sur le comportement des parents au volant, les conducteurs se mettent plus souvent dans des situations dangereuses en présence de leurs enfants. Ainsi, en 2017, 89 % des parents ont déjà adopté un comportement à risques au volant alors que leur enfant était dans le véhicule, contre 74 % en 2013.

Le comportement à risques le plus répandu est le fait de s’emporter contre d’autres usagers (63 %), suivi du dépassement des vitesses autorisées (61 %) et de la conduite en état de fatigue (59 %). De plus, 53 % ont déjà conduit plus de 2 ou 3 heures sans faire de pause. Et alors que le téléphone au volant multiplie par 3 le risque d’avoir un accident, 43 % avouent avoir déjà téléphoné en conduisant en présence de leurs enfants. Enfin, plus inquiétant encore, 17 % ont déjà conduit en ayant consommé plus de 2 verres d’alcool. Enfin ¼ des parents ont déjà été repris par leurs enfants en raison de leur mauvais comportement au volant.

Des raisons « pratiques »

Les parents justifient leurs comportements risqués par l’envie d’arriver rapidement à destination ou la peur d’arriver en retard. Un parent sur deux profite des feux rouges ou bouchons pour écrire des sms. Si l’inattention est la principale raison évoquée pour expliquer les dépassements de vitesse, ¼ des conducteurs ont déjà dépassé la vitesse limite autorisée de plus de 20 km/h.

Des parents tout de même prévoyants pour les départs en vacances

Malgré ces comportements à risques, les parents sont pourtant prévoyants en ce qui concerne la préparation des trajets pour leurs vacances. Ainsi, 85 % vérifient que les enfants sont bien attachés avant de démarrer le véhicule.
Par ailleurs, 83 % vérifient l’état du véhicule avant de prendre la route et autant envisagent de faire des pauses sur le trajet. Ils apportent aussi une attention particulière au chargement du véhicule (81 %). Pour rappel, pour rouler en sécurité, les bagages les plus lourds doivent être déposés au fond du coffre et aucun n’objet lourd ou gênant la visibilité ne doit être posé sur la plage arrière. 



Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords