La route Zérotracas
08 août 2016
voiture 
comportement 

Au volant, on ne joue pas

Depuis la sortie de l’application Pokemon Go, écarts de conduite et accidents de la route sont de plus en plus nombreux.
Différentes organisations multiplient les messages de prévention pour lutter contre ce phénomène.

Selon l’association 40 millions d’automobilistes, on dénombrerait aujourd’hui près de 3,4 millions d’utilisateurs de l’application Pokemon Go qui jouent au volant. L’usage de l’application en conduisant a déjà causé plusieurs accidents.

Pour palier à ces comportements à risque, la Société des autoroutes du nord et de l’est de la France (SANEF) a décidé de réagir en diffusant des messages de prévention sur des panneaux routiers : « Celui qui conduit, c'est celui qui ne joue pas ». L’association 40 millions d’automobilistes a, quant à elle, appelé la Sécurité routières et Niantic (concepteur du jeu) à signer une « Charte du bon dresseur » pour sensibiliser aux dangers du mésusage de l’application.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TRANSPORTS | Grève SNCF sur le réseau TGV Atlantique ce week-end, possible report vers la route ••• QUELLES COULEURS ? | Un début de vacances essentiellement en vert, hors Ile-de-France vendredi ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords