La route Zérotracas
30 novembre 2017
conducteur marre
voiture 
comportement 

Les Français n’ont pas le sens d’orientation sur la route

Selon un sondage, trois quarts des Français perdent leur chemin sur les routes.
Rares sont les conducteurs qui ne se sont jamais perdus sur la route. Bien que les GPS et les applications mobiles de trafic et de navigation « envahissent » les véhicules, beaucoup d’automobilistes se trompent parfois d’itinéraire. Une déviation due à des travaux ou une sortie manquée peut suffire à perdre son chemin.

Les Français ont le moins bons sens d’orientation d’Europe

Selon un sondage réalisé pour Enterprise Rent-A-Car auprès de 1 000 conducteurs, 75 % des Français déclarent se perdre de temps en temps, voire souvent sur les routes. Ainsi, ils perdent en moyenne 36 minutes chaque mois à chercher leur chemin. D’après l’étude réalisée auprès de plusieurs pays, les Français sont les champions européens pour se perdre. Il sont suivis par les Anglais et Irlandais (28 min perdues par mois) et les Allemands (26 min).

Le manque de concentration comme principale cause

Les femmes se perdraient plus souvent que les hommes. Elles sont 80 % à l’avouer contre 73 % des hommes. Ces derniers trouvent des excuses pour justifier la prise de mauvais itinéraire. Ainsi 21 % des hommes expliquent s’être perdus à cause des mauvaises directions données par le passager et 20 % citent le mauvais temps. Dans l’ensemble, les sondés justifient s’être trompés de trajet en raison d’un manque de concentration ou d’un virage manqué (45 %).

9 % des conducteurs sont déjà tombés en panne d’essence

Pour retrouver leur itinéraire, plus de la moitié des conducteurs (52 %) ont déjà demandé au moins une fois leur chemin à un passant. Lorsqu’ils se sont perdus certains conducteurs ont connu des péripéties. Ainsi, 10 % ont dormi dans un endroit non prévu et 9 % ont même fini la nuit dans la voiture. Pire encore, 9 % sont tombés en panne d’essence à force de « tourner en rond » et autant ont manqué un événement important (mariage, fête, départ en avion…). Des situations qui peuvent être évitées en planifiant son itinéraire à l’avance ou en demandant son chemin à un habitant.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TENDANCE | Les régionaux pourraient rejoindre les stations, ouverture ce week-end de Tignes, Val d'Isère, 2 Alpes, Puy St Vincent ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords