La route Zérotracas
08 décembre 2017
radar voitures
voiture 
pratique 

Radars : Echange de PV transfrontalier avec le Portugal

Depuis le 1er décembre 2017, la France et le Portugal pratiquent l’échange d’informations sur les conducteurs flashés par radars.
La France a signé un accord avec le Portugal pour obtenir les coordonnées des conducteurs qui commettent des infractions routières sur le territoire frontalier. Ainsi, les conducteurs portugais flashés par un radar pour excès de vitesse ou non-respect du feu rouge sur le sol français recevront un PV dans leur boîte aux lettres. Et vice-versa.

L’objectif de cet accord est de mettre fin à l’impunité de certains conducteurs et de renforcer la sécurité routière. Selon la Sécurité routière, 21 % des infractions relevées par les radars concernent des véhicules immatriculés à l’étranger alors qu’ils ne constituent que 5 à 6 % du trafic. Et c’est encore pire l’été où elles représentent près de la moitié des infractions commises en France.

Entre novembre 2016 et octobre 2017, 290 966 infractions ont été commises par des ressortissant portugais en France. Une proportion importante de ces infractions sont des excès de vitesse effectués par des poids-lourds (41 %).

Le Portugal est le treizième pays avec lequel la France pratique l’échange transfrontalier d’informations. Les autres pays sont l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, l’Espagne, la Hongrie, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Pologne, la Roumain, la Slovaquie et la Suisse.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier