La route Zérotracas
06 février 2018
professionnel 
distracteurs 

59 % des professionnels utilisent leur téléphone au volant

En 2017, 59 % des professionnels ont utilisé leur téléphone en conduisant – Baromètre « Usages du smartphone au volant »
Alors que téléphoner au volant multiplie par 3 le risque d’accident sur la route, un baromètre sur les
« Usages du smartphone au volant » révèle l’ampleur de cette utilisation par les automobilistes français.

Ainsi, comme le dévoile l’étude TSICA menée par l’Ifsttar et la Fondation MAIF, 59 % des conducteurs interrogés déclarent utiliser leur téléphone portable lors de leurs trajets : 52 % affirment par ailleurs l’utiliser de manière fréquente (contre 27 % des autres automobilistes interrogés). Autre enseignement de ce baromètre, de manière générale, plus les conducteurs font de kilomètres, plus ces derniers utilisent leur téléphone. De ce fait, la part des usages fréquents augmente également avec les kilomètres.

L’utilisation du téléphone au volant ayant tendance à se banaliser chez l’ensemble des automobilistes, le gouvernement prévoit de punir plus sévèrement cet usage. Par conséquent, à partir de 2019, une suspension de permis pourra s’appliquer pour tous les conducteurs qui seront surpris téléphone en main, s'ils ont commis en même temps une infraction menaçant la sécurité d'autrui (contre 135 euros d’amende et un retrait de trois points à l’heure actuelle).
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• ORAGES | Orages et fortes pluies avec 4 départements en orange du Languedoc à la Vallée du Rhône ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords