La route Zérotracas
14 mars 2018
Enfant siège auto
voiture 
pratique 

Sécurité des enfants en voiture : la France en retard

Selon un rapport européen, de nombreux parents feraient un mauvais usage du siège auto pour les enfants en France
Selon l’étude de l'association European Transport Safety Council, la mortalité routière impliquant les enfants est plus importante en France que dans les autres pays européens et régresse bien moins vite. L’une des principales explications serait la mauvaise utilisation des sièges auto par les parents.

Ainsi, comme le révèle l’étude, 108 enfants (entre 0 et 14 ans) ont trouvé la mort sur nos routes en 2016, faisant de la France une des plus mauvaises élèves. En effet, la moyenne par pays et par an est de 8 décès sur 1 million alors que la France stagne à 9,1. A titre de comparaison, la Suède et la Norvège, recensent respectivement 3,9 et 3,1 décès sur la même période.

Des chiffres faisant échos à l’étude réalisée en 2016 par l’association Prévention Routière, le laboratoire d’Accidentologie et Bébé Confort, qui montrait que près de 2/3 des enfants étaient mal ou pas attachés en voiture.

Pour rappel, 55 % des enfants ont été tués alors qu’ils étaient passagers d'un véhicule. Les accidents en tant que piétons représentent 25 % des décès, à vélo 9 % et 4 % en deux-roues motorisé. Ce qui fait des plus jeunes, des usagers particulièrement vulnérables sur la route.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords