La route Zérotracas
16 mars 2018
voiture 
sécurité routière 

La mortalité routière a augmenté de 5,9 % en février

Selon les données de l’ONISR, 12 personnes de plus ont perdu la vie sur la route en février 2018 par rapport à février 2017.
Après une légère baisse en janvier, la mortalité routière est repartie à la hausse le mois dernier (+5,9 %). Ainsi, 217 personnes sont décédées sur les routes de la métropole en février 2018 contre 205 en février 2017.

En revanche, il y a eu moins d’accidents corporels et de personnes blessées. Ainsi, 3 370 accidents ont été enregistrés le mois dernier (-13,1 %), soit 510 accidents en moins. Le nombre de personnes blessées a diminué de 12,5 % (4 191 blessés contre 4 790 en février 2017). Ces accidents ont entraîné l’hospitalisation de 1 423 personnes, soit 255 personnes de moins qu’en février 2017 (-15,2 %).

Sur douze mois glissants (période mars 2017-février 2018 comparée à mars 2016-février 2017), la mortalité a augmenté chez la plupart des catégories d’usagers. Ainsi, celle des motocyclistes est en hausse de +8 %, celle des cyclomotoristes de +6 % et celle des cyclistes de +3 %. En revanche, il y a eu moins de tués chez les piétons (-8 %).

La mortalité routière st également en hausse dans les Outre-mer avec 20 personnes tuées sur les routes des îles, soit 6 de plus qu’en février 2017. Comme dans l’hexagone, le nombre d’accidents corporels et celui des blessés et personnes hospitalisées est en baisse (-92 accidents ; -157 blessés et -82 hospitalisés).

Avec sa nouvelle mesure sur l’abaissement de la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires sans séparateur central, le gouvernement espère inverser cette tendance.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Un week-end coloré avec toujours un samedi qui se démarque du rouge pour les départs et orange retours, un dimanche encore chargé sur le sud-est