La route Zérotracas
03 avril 2018
voiture 
innovation 

Des taxis volants pourraient bientôt arriver en Nouvelle-Zélande

Cora, le véhicule volant fondé par la société Kitty Hawk pourra être commercialisé d’ici trois ans en Nouvelle-Zélande.
Des taxis électriques, volants et autonomes pourraient faire leur apparition en Nouvelle-Zélande d’ici trois ans suite à l’accord conclu avec le gouvernement néo-zélandais et la société Kitty Hawk, à l’origine de ces véhicules. Ces derniers ne seront pas proposés à la vente mais fonctionneront comme les compagnies aériennes ou de taxis. Développé et financé par le cofondateur de Google, l’entreprise aurait déjà fait voler le prototype dans le ciel néo-zélandais ces derniers mois.

Comment fonctionne le Cora ?

Long de 11 mètres, Cora est équipé d'une douzaine de rotors indépendants. Il décolle et atterrit à la verticale comme un hélicoptère, mais vole comme un avion grâce à une hélice placée à l'arrière. Sans pilote à bord, le véhicule est conçu pour transporter deux passagers uniquement. Celui-ci peut atteindre la vitesse de 180 km/h et une altitude de 900 mètres.

Selon ses développeurs, Cora est capable de parcourir jusqu'à 100 kilomètres sans avoir besoin de recharge. Le véhicule étant entièrement automatisé, la navigation est effectuée par trois ordinateurs de bords tous autonomes lui permettant de calculer sa trajectoire.

Ainsi, la Nouvelle-Zélande devrait lancer très rapidement la production de ces véhicules volants dans les prochaines années, notamment dans le but de réduire son parc automobile et préserver l’environnement. 

 

Crédit photo : Youtube Meet Cora - Kitty Hawk
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TENDANCE | Les régionaux pourraient rejoindre les stations, ouverture ce week-end de Tignes, Val d'Isère, 2 Alpes, Puy St Vincent ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords