La route Zérotracas
12 juin 2018
voiture 
pratique 
environnement 

Conduire un véhicule électrique est moins stressant

 Adoptée par de plus en plus de conducteurs, la mobilité électrique est réputée pour son respect de l’environnement mais de récentes études ont montré qu’elle présentait de nombreux autres avantages.
Selon une étude menée par le Dr Duncan Williams de l’université de York sur des chauffeurs de taxis londoniens, la conduite électrique présenterait aussi des bienfaits pour la santé mentale.
Lesdits conducteurs ont été soumis à une série de mesures portant sur leur activité cérébrale à deux reprises : au volant d’un véhicule thermique puis d’une voiture électrique. Les tests sont concluants : dans le second cas, l’habitacle est plus silencieux, le conducteur est moins stressé (fréquence cardiaque plus lente)… les électromobilistes sont plongés dans une ambiance propice à une conduite respectueuse et contrôlée.

Dans la même optique, une enquête menée par AMPERes, une association de mobilité électrique, auprès d’assureurs et d’entreprises de leasing, a révélé que les usagers de voitures électriques seraient moins souvent impliqués dans des accidents. Leur véhicule serait également moins endommagé après une longue période ce qui peut s’expliquer par la vigilance accrue dont ils font preuve pour le maintenir en bon état.

Les conducteurs sont ainsi de plus en plus nombreux à opter pour une conduite plus écologique et responsable. Selon un sondage réalisé par Harris Interactive, 7 Français sur 10 sont favorables à l’acquisition d’un véhicule électrique, quitte à payer plus cher. Cependant, certains inconvénients les dissuadent de se convertir : le manque d’autonomie du véhicule ainsi que les difficultés d’accès aux bornes de recharge restent des obstacles déterminants pour la majorité d’entre eux.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords