La route Zérotracas
15 juin 2018
voiture 
pratique 

Des communes veulent décourager les utilisateurs de Waze de passer par leurs routes

 Malgré le succès retentissant de cette application en France (10,2 millions d’utilisateurs), Waze ne semble pas faire l’unanimité…
 La Francilienne est encombrée tous les matins et tous les soirs et les adeptes de Waze se voient proposer un itinéraire de déviation passant par de petites agglomérations qui ne sont pas prêtes à recevoir un tel trafic.

C’est le cas de la commune de Lieusaint en Seine-et-Marne dont les habitant se plaignent de plus en plus de la formation de bouchons sous leurs fenêtres ou sur la route de l’école. Ils sont les premières victimes de la pollution générée par les pots d’échappements des voitures ou des nuisances sonores dues aux coups de klaxons des automobilistes pressés.
Pour remédier à ce problème, le maire de la commune, Michel Bisson, a décidé d’implanter six nouveaux feux tricolores afin d’y ralentir le trafic, dissuadant ainsi les usagers de la Francilienne de passer par Lieusaint. Il espère ainsi que la commune ne sera plus référencée par l’algorithme comme une route leur permettant de gagner du temps.
Cette sur-fréquentation automobile des petites communes touche également Compiègne dans l’Oise. La ville a établi un accord avec divers systèmes GPS afin qu’ils incitent leurs utilisateurs à passer par la nouvelle déviation plutôt que le centre-ville.
De même, la municipalité d’Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis a décidé d’ajouter une voie au pont de la Croix Blanche où le trafic est saturé tous les jours car désigné comme un itinéraire de substitution à l’A1.

A moindre échelle, certaines personnes en viennent même à signaler de faux bouchons autour de chez eux pour dissuader les automobilistes d’y faire un détour, bien que l’algorithme de Waze ne se contente pas d’une seule source pour calculer ses trajets.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TENDANCE | le trafic a dépassé mercredi la moyenne dès 9h30, une hausse dès 13h et un pic à plus de 450 km vers 17h30 (moyenne 260) ••• COVID-19 | Le couvre-feu à 19h est maintenu jusqu'au 18 mai, le 19 mai il sera actif à partir de 21h ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier