En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
La route Zérotracas.mma
Infos, trafic, code de la route, vidéos...
Menu
Les modules
Révisions 
Prévention 
Pros 
Pros au volant, pros du volant ?  
Découvrez le web documentaire de 6 pros sur la route.

 
image/@alt
Les pros en vidéo 
Découvrez en vidéo le quotidien de pros au volant pour connaître leurs probématiques.
 
image/@alt
Dangers et risques de pros 
Découvrez le risque routier pour mieux le prévenir.
 
image/@alt
Equipement scooter 
En scooter, s'équiper, c'est essentiel ! Découvrez comment.
 
image/@alt
Les faux pas, faut pas !  
Déjouez les 5 pièges
qui guettent les piétons.
 
image/@alt
Pédalez n'importe comment, c'est n'importe quoi 
Tentez l'expérience.
 
image/@alt
Permis de la gentillesse 
Passez aujourd'hui votre permis de la gentillesse !
 
image/@alt
Les hommes au volant 
Sur la route, 3 morts
sur 4 sont des hommes.
Pourquoi ?
Donnez votre avis.
 
image/@alt
Code de la route 
10 séries de 20 questions sur le code de la route et les réponses commentées.
 
image/@alt
ASSR 1 / ASSR 2 
2 quiz avec plus de 180 questions pour faire le point sur l'ASSR 1 et 2.
 
image/@alt
Panneaux routiers 
Plus de 100 panneaux routiers pour tester vos connaissances !
 
image/@alt
Permis AM 
4 quiz, 150 questions
pour te préparer
au Permis AM (ex BSR).
 
image/@alt
Vidéos
Découvrez l'actualité en vidéos
Comment bien attacher un enfant en voiture ? 
Que gagne t-on à rouler à 140 km/h ? 
 
Infos
Toute l'actualité sur la route
Le trajet domicile-école 
 
Nouvelle restriction pour le téléphone au volant 
 
 
Trafic
National
Rhône-Alpes-Auvergne
Est
Nord
Ouest
Sud-ouest
Méditerranée
Ile de France
Retrouvez-nous sur
somnolence 
24 juillet 2018

Plus de 6 conducteurs sur 10 ont déjà vécu un épisode de somnolence au volant

Si la majorité des conducteurs a déjà fait l’expérience de la somnolence au volant, certaines bonnes attitudes permettent de l’éviter. Découvrez les signes d’alerte et les gestes à adopter !
Selon la dernière étude Ifop* pour MMA, 63 % des automobilistes ont déjà eu un épisode de somnolence en conduisant. Ces moments de fatigue ont eu lieu le plus souvent sur autoroute (66 %), suivi des routes nationales (31 %), et parce que le conducteur avait accumulé de la fatigue (38 % des cas). Par ailleurs, 30 % des sondés avaient conduit depuis longtemps et 26 % roulaient de nuit.

En cas de fatigue, les conducteurs ont souvent la bonne réaction puisque 66 % déclarent s’arrêter pour faire une pause. Certains n’hésitent pas non plus à passer le volant à leur passager (41 %) ou à stationner le véhicule pour faire une sieste (27 %).

Repérez les signes d’alerte

Mais parfois la fatigue ne prévient pas et il peut arriver de fermer les paupières quelques secondes sans même s’en rendre compte. Il est donc important de reconnaître les signes annonciateurs de la somnolence au volant : picotement des yeux et/ou clignements des paupières, difficultés à se concentrer, bâillements, raideurs dans la nuque ou dans le dos, fourmillements dans les jambes ou encore un besoin incessant de changer de position.

Evitez les facteurs de risque

Pour être en forme sur la route, il faut d’abord une bonne nuit de sommeil. Lors des départs en vacances, préparez votre itinéraire et vos valises plusieurs jours à l’avance pour éviter de vous coucher trop tard la veille. En effet, ne dormir que 5 heures avant un long voyage multiplie par 3 le risque d’accident. Dormez suffisamment les nuits précédant le départ pour éviter de partir avec une dette de sommeil le jour J.

Attention, aussi aux médicaments notamment les antihistaminiques contre les allergies et les anxiolytiques. Certains peuvent entraîner des épisodes de somnolence. Le pictogramme présent sur la boîte vous indique si vous pouvez prendre le volant.

On oublie les repas trop copieux avant de prendre la route, la digestion favorisant l’endormissement. Vous aurez tout le temps de vous faire un resto à volonté une fois arrivés à destination. Privilégiez plutôt les repas légers et riches en vitamines, et bien sûr sans alcool !

Par ailleurs, une température trop chaude ou à l’inverse trop froide dans la voiture peut favoriser la fatigue. En période de canicule, évitez de partir aux heures les plus chaudes de la journée si vous n’avez pas la clim et garez votre véhicule à l’ombre. Vous pouvez également placer des pare-soleil.

Enfin, évitez de partir aux horaires pendant lesquelles le risque de somnolence est le plus élevé, soit le jour entre 13h et 15h et la nuit entre 2h et 5h.

Adoptez les bons comportements

Pour rester concentré sur la route, il est important de faire une pause toutes les 2 heures et bien sûr dès les premiers signes de somnolence. Si la fatigue se fait ressentir, arrêtez-vous et reposez-vous. C’est la seule solution efficace ! Vous pouvez également en profiter pour prendre un café avant de faire une courte sieste. Le temps qu’il agisse, celui-ci ne vous empêchera pas de vous reposer. Avant de reprendre le volant, faites quelques étirements et profitez-en pour vous hydrater et manger un petit encas.

Aussi, n’hésitez pas à passer de temps en temps le volant au passager si celui-ci a le permis, et profitez-en pour vous reposer.

Si vous partez loin (à l’étranger), mieux vaut faire le trajet en deux fois. Arrêtez-vous dans un hôtel ou chez des amis résidant près de votre itinéraire pour faire une bonne nuit de sommeil, vous repartirez en meilleure forme.

Bonne route et bonnes vacances !

reduction temps sommeil


somnolence au volant


reduction temps sommeil


*Etude réalisée en ligne par l’Ifop pour l’assureur MMA du 19 au 21 juin 2018 auprès d’un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, titulaire du permis B.


Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
Sondage
19/09/2019
En accompagnant votre enfant sur le trajet de l'école, vous arrive-t-il de traverser lorsque le feu piéton est rouge ?
je vote