La route Zérotracas
29 août 2018
voiture 
formation 

Une formation pour réduire le délai probatoire du permis de conduire

Dès le 1er janvier 2019, les jeunes conducteurs pourront réduire la durée de leur période probatoire grâce à une formation.
C’est officiel, à partir de l’année prochaine, les nouveaux conducteurs pourront obtenir leurs 12 points de permis plus rapidement s’ils suivent une formation post-permis. Cette formation collective doit être réalisée dans une école de conduite au cours d’une seule journée (7 heures). La formation doit avoir lieu exactement entre les 6e et 12e mois qui suivent l’obtention du permis.

Les conducteurs novices qui auront suivi cette formation verront leur période probatoire réduite de 3 à 2 ans. A la fin de la première année, leur permis sera majoré de 2 points supplémentaires (capital de 8 points), puis de 4 points au terme des 2 ans (capital de 12 points).

Quand à ceux qui auraient opté pour la conduite accompagnée, la période probatoire passera de 2 ans à 1 an et demi. Ils bénéficieront de 3 points supplémentaires la première année (capital de 9 points), puis de 3 nouveaux points au terme des 18 mois (capital de 12 points).

Les conducteurs devront toutefois n’avoir commis aucune infraction donnant lieu à un retrait de points pour bénéficier de cette réduction du permis probatoire.

Cette formation qui reste facultative, a pour but d’amener les nouveaux conducteurs à réfléchir sur leurs comportements au volant et leur perception des risques. Le gouvernement espère ainsi réduire la mortalité routière qui touche particulièrement les jeunes conducteurs. En effet, ces derniers sont impliqués dans ¼ des accidents de la route ayant entraîné des blessures ou la mort.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TENDANCE | le trafic a dépassé mercredi la moyenne dès 9h30, une hausse dès 13h et un pic à plus de 450 km vers 17h30 (moyenne 260) ••• COVID-19 | Le couvre-feu à 19h est maintenu jusqu'au 18 mai, le 19 mai il sera actif à partir de 21h ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier