En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
La route Zérotracas.mma
Infos, trafic, code de la route, vidéos...
Menu
Les modules
Révisions 
Prévention 
Pros 
Pros au volant, pros du volant ?  
Découvrez le web documentaire de 6 pros sur la route.

 
image/@alt
Les pros en vidéo 
Découvrez en vidéo le quotidien de pros au volant pour connaître leurs probématiques.
 
image/@alt
Dangers et risques de pros 
Découvrez le risque routier pour mieux le prévenir.
 
image/@alt
Equipement scooter 
En scooter, s'équiper, c'est essentiel ! Découvrez comment.
 
image/@alt
Les faux pas, faut pas !  
Déjouez les 5 pièges
qui guettent les piétons.
 
image/@alt
Pédalez n'importe comment, c'est n'importe quoi 
Tentez l'expérience.
 
image/@alt
Permis de la gentillesse 
Passez aujourd'hui votre permis de la gentillesse !
 
image/@alt
Les hommes au volant 
Sur la route, 3 morts
sur 4 sont des hommes.
Pourquoi ?
Donnez votre avis.
 
image/@alt
Code de la route 
10 séries de 20 questions sur le code de la route et les réponses commentées.
 
image/@alt
ASSR 1 / ASSR 2 
2 quiz avec plus de 180 questions pour faire le point sur l'ASSR 1 et 2.
 
image/@alt
Panneaux routiers 
Plus de 100 panneaux routiers pour tester vos connaissances !
 
image/@alt
Permis AM 
4 quiz, 150 questions
pour te préparer
au Permis AM (ex BSR).
 
image/@alt
Vidéos
Découvrez l'actualité en vidéos
Que gagne t-on à rouler à 140 km/h ? 
Piétons plus en sécurité 
 
Infos
Toute l'actualité sur la route
Prudence sur la route des vacances  
 
Equipement du scootériste 
 
 
Trafic
National
Rhône-Alpes-Auvergne
Est
Nord
Ouest
Sud-ouest
Méditerranée
Ile de France
Retrouvez-nous sur
législation 
07 septembre 2018

Sièges auto pour enfants : tout savoir sur la réglementation en vigueur

 Sièges auto pour enfants
Le non-respect de la réglementation concernant les sièges auto est passible d’une amende pouvant aller jusqu'à 750 €.
Bien comprendre comment choisir et utiliser les sièges auto pour enfants permet de garantir au mieux la sécurité des tout-petits.

Depuis le 1er janvier 1992, il est obligatoire d’installer les enfants de moins de 10 ans ou d’une taille inférieure à 1,35 m dans un siège adapté. La réglementation en matière de siège auto évoluant au fil des années, voici un petit point sur les règles à respecter.

Comment choisir son siège auto ?
Avant tout, il est important de rappeler que les sièges auto sont classés en fonction du poids de l’enfant comme le prévoit la réglementation R44/04. L’homologation des sièges auto permet de s’assurer du niveau de protection et de sécurité en cas d’accident. Celle-ci est obligatoire et indiquée sur les sièges auto par le biais d’une étiquette spécifique.
 
Selon le règlement R44, un siège auto est homologué s’il comporte ces 3 marques :

1. Le marquage d’homologation
Il doit mentionner :
- la catégorie : « universel » si le siège peut être monté dans tout type de véhicule ou « non universel » dans le cas contraire,
- le groupe ou la tranche de poids,
- le numéro distinctif du pays ayant demandé l’homologation,
- le numéro d’homologation (un siège peut porter plusieurs numéros d’homologation quand il couvre plusieurs groupes).
 
2. L’identification du fabricant : nom et adresse de la société
3. Le schéma d’installation dans le véhicule

Ainsi, avant de faire son choix, il est primordial de se renseigner sur le groupe correspondant :
- groupe 0 : pour les bébés de 0 à 10 kg (env. 6/9 mois)
- groupe 1 : pour les enfants de 9 à 18 kg (env. 4 ans)
- groupe 2 : pour les enfants de 5 à 25 kg (env. 6/7 ans)
- groupe 3 : pour les plus grands (env.10/12ans)

Que dit la loi en matière de sièges auto ?
Un enfant doit être installé dos à la route jusqu'à ses 15 mois (sièges homologués i-size R129) ou 9 kg (sièges homologués R44/03).

De plus, un enfant de moins de 10 ans doit être obligatoirement placé à l’arrière du véhicule sauf dans les cas suivants :

- l'enfant est installé dans un dispositif bébé "dos à la route" sur le siège avant passager (airbag désactivé) ;
- le véhicule ne comporte pas de banquette arrière, est inutilisable ou n’est pas équipé de ceinture de sécurité ;
- Les sièges arrière du véhicule sont occupés par des enfants de moins de 10 ans.

Tout conducteur ne respectant pas ces obligations est passible d’une amende pouvant aller jusqu'à 750 €.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
Sondage
19/07/2019
Avez-vous déjà testé un scooter électrique ?
je vote
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• RESTRICTIONS | Vignettes CritAir : de nouvelles restrictions de circulation sur Paris et proche banlieue.