La route Zérotracas
15 octobre 2018
voiture 
législation 

Affichage des carburants : les nouveautés

Depuis le 12 octobre, un nouvel étiquetage est présent dans les stations-service françaises.
Depuis vendredi dernier, les carburants ont changé de nom afin d’harmoniser leurs appellations entre les 28 pays européens. Cette décision fait suite à une directive prise par l’Union Européenne en 2014 dans le cadre du « plan d’action pour une automobile compétitive et durable en Europe ».

Chaque type de carburant sera désormais représenté par une figure géométrique et des chiffres. Ainsi, l’essence sera symbolisée par un rond, le diesel par un carré et les carburants gazeux par un losange.

Par ailleurs, à la place de la mention « SP 95 ou 98 », il faudra lire « E5 », ce qui correspond au pourcentage d’éthanol présent dans le carburant (5 %). Concernant le superéthanol, celui-ci étant composé à 85 % d’éthanol, on le trouvera dorénavant sous le nom « E85 ». Concernant le diesel, c’est la lettre B qui a été désignée. Ainsi le « B7 » remplacera le nom diesel, celui-ci étant composé de 7 % de biocarburant.

Quant aux carburants gazeux, les appellations varient. L’hydrogène aura pour nom « H2 » et pour le GPL et le CNG, ils prendront leurs abréviations en anglais donc « LPG » pour le GPL, « CNG » pour le gaz naturel comprimé ou encore « LNG » pour le gaz naturel liquéfié.

Cette nouvelle signalétique s’appliquera également aux pays voisins de l’Union Européenne (Norvège, Liechtenstein, Islande, Macédoine, Serbie, Suisse et Turquie) afin d’aider les automobilistes à s’y retrouver lorsqu’ils franchissent la frontière.






Des nouveaux noms pour les carburants © Visactu
 
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• ORAGES | Orages et fortes pluies avec 4 départements en orange du Languedoc à la Vallée du Rhône ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords