La route Zérotracas
22 octobre 2018
La Sécurité Routière prône la slow conduite
voiture 
comportement 

La Sécurité Routière prône la slow conduite

 La vie appartient à ceux qui lèvent le pied.
 Apparu dans les années 1980, le slow movement est un principe consistant à ralentir son rythme de vie pour lutter contre le stress. Il se décline en plusieurs branches : le slow food pour prendre le temps de préparer soi-même ses repas, le slow cities pour réduire la circulation et les bruits, le slow travel pour vivre comme un local et prendre les transports en commun en voyage, ou encore le slow money pour favoriser les investissements dans les petites entreprises alimentaires. Il peut se décliner à l’infini.

Le petit dernier est né de la Sécurité Routière pour faire ralentir les automobilistes en suivant les conseils du professeur Slow, un paresseux qui enseigne la « Slow conduite ».

En effet, 86 % des conducteurs avouent insulter les autres usagers et 1/3 reconnait coller le véhicule devant eux et doubler par la droite*.

Le professeur Slow recommande la « Slow conduite » pour vivre mieux et plus longtemps et nous éclaire de ses métaphores et dictions comme « qui roule trop vite, sa vision limite » ou « il consomme beaucoup moins, celui qui ne se hâte point ». Une campagne d’enseignements vidéos qui fait prendre la vie du bon côté.

A découvrir ici :

* 8ème édition du Baromètre de la conduite responsable, Vinci / Ipsos, février 2018
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• CARTO | Var : point quotidien sur le risque incendie, sévère sauf sur le nord-est du département ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est