En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
La route Zérotracas.mma
Infos, trafic, code de la route, vidéos...
Menu
Les modules
Révisions 
Prévention 
Pros 
Pros au volant, pros du volant ?  
Découvrez le web documentaire de 6 pros sur la route.

 
image/@alt
Les pros en vidéo 
Découvrez en vidéo le quotidien de pros au volant pour connaître leurs probématiques.
 
image/@alt
Dangers et risques de pros 
Découvrez le risque routier pour mieux le prévenir.
 
image/@alt
Equipement scooter 
En scooter, s'équiper, c'est essentiel ! Découvrez comment.
 
image/@alt
Les faux pas, faut pas !  
Déjouez les 5 pièges
qui guettent les piétons.
 
image/@alt
Pédalez n'importe comment, c'est n'importe quoi 
Tentez l'expérience.
 
image/@alt
Permis de la gentillesse 
Passez aujourd'hui votre permis de la gentillesse !
 
image/@alt
Les hommes au volant 
Sur la route, 3 morts
sur 4 sont des hommes.
Pourquoi ?
Donnez votre avis.
 
image/@alt
Code de la route 
10 séries de 20 questions sur le code de la route et les réponses commentées.
 
image/@alt
ASSR 1 / ASSR 2 
2 quiz avec plus de 180 questions pour faire le point sur l'ASSR 1 et 2.
 
image/@alt
Panneaux routiers 
Plus de 100 panneaux routiers pour tester vos connaissances !
 
image/@alt
Permis AM 
4 quiz, 150 questions
pour te préparer
au Permis AM (ex BSR).
 
image/@alt
Vidéos
Découvrez l'actualité en vidéos
Comment bien attacher un enfant en voiture ? 
Piétons plus en sécurité 
 
Infos
Toute l'actualité sur la route
Les trottinettes électriques entrent dans le code de la route 
 
Le trajet domicile-école 
 
 
Trafic
National
Rhône-Alpes-Auvergne
Est
Nord
Ouest
Sud-ouest
Méditerranée
Ile de France
Retrouvez-nous sur
équipement 
26 mars 2009

Les nouveaux équipements automobiles.

L’industrie automobile n’échappe pas à la vague d’innovations qui a permis de notables progrès, notamment en se démocratisant. Citons les incontournables airbags et ABS, autrefois apanages des berlines haut de gamme et aujourd’hui disponibles en série, voire obligatoires, sur la moindre citadine.

Mais ne nous leurrons pas : certains équipements que nous proposent les constructeurs ont pour but premier de rendre le produit plus attractif et de le vendre plus cher. Entre concept réellement révolutionnaire et simple gadget, Zérotracas.com vous aide à séparer le bon grain de l’ivraie.
Rappelez-vous la rusticité de la voiture de vos parents ou grands-parents. Des manivelles pour lever les vitres, de vagues ceintures ventrales, une direction « spéciale gros bras », des carburateurs gourmands. Aujourd’hui, les vitres, rendues inutiles par la climatisation, descendent d’une simple pression, les ceintures 3 – et bientôt 4 - points sont associées à un pré-tenseur et renforcées par la présence d’airbags, les roues asservies tournent presque toutes seules et l’injection électronique a remisé le carbu au rang des antiquités. C’est le progrès et inutile de vouloir lutter.

Les automobiles modernes sont truffées d’électronique (une récente publicité organise même un ballet de composants) et d’abréviations flatteuses censées améliorer le confort, la sécurité ou la consommation. Corollaire évident : plus les choses sont complexes, plus elles peuvent tomber en panne et moins on peut les réparer.
 
Confort d’abord.

Ah ce qu’on est bien dans la voiture du troisième millénaire ! Il faut dire qu’on y passe de plus en plus de temps. Alors pour le confort, les industriels se sont surpassés : du petit détail qui tue à la vraie idée forte, voici quelques éléments qui ont ou vont changer votre voyage.
- Le rétroviseur de surveillance : les parents apprécieront ce petit miroir de plus qui permet de jeter un œil sur les places arrière sans se retourner. Une idée peu coûteuse et maligne (et française !) qui devrait bientôt équiper toutes les familiales.
- La carte mains-libres : plus de clé sur les Renault, mais un badge qui peut rester dans votre poche et vous donne accès à la voiture. A priori, ne tombe plus en panne. Espérons…
- Les monospaces compacts 7 places : 7 places, oui, mais une boîte à gants pour les bagages ! Très utile toutefois pour les familles nombreuses ou recomposées et les déplacements de tribus…qui voyagent léger. La modularité de l’espace est néanmoins toujours un plus. Même type de remarque pour la banquette coulissante, dont on déplore la manipulation peu aisée et le vieillissement prématuré.
- Le toit vitré panoramique : moins de bruit qu’avec un pavillon classique et beaucoup plus de lumière. Mais si le toit est fixe, l’été, mieux vaut avoir une bonne climatisation ou des stores.
- Les portes coulissantes électriques : après la 807, la 1007 de Peugeot innove ; large ouverture et gain en largeur, mais ceinture difficile à attraper et mécanisme bruyant. On peut aussi se poser la question de l’utilité de la mécanisation d’une fonction aussi basique. Et en cas d’accident, il se passe quoi ?
- Le GPS : oubliés les plans et les indications fastidieuses, on est géolocalisé par satellite. Le GPS vous guide pas à pas jusqu’à destination. Formidable. Pour l’anecdote, un chauffeur qui suivait les indications de l’ordinateur s’est retrouvé en contresens sur l’autoroute. C’était quand même un peu de sa faute…
- Le DVD intégré : quand les enfants sont devant la télé, les parents sont tranquilles, même quand ils conduisent. L’écran intégré aux appuie-tête permet à la progéniture d’oublier les kilomètres, mais l’équipement reste coûteux.
- Le chauffage de la nuque : continuons dans le luxe en espérant que ce raffinement qui permet de profiter de son cabriolet en toute saison équipera bientôt d’autres véhicules. Mais pour l’instant, c’est sur la Mercedes SLK, et nulle part ailleurs. Plus classiques les sièges chauffants équipent de plus en plus de voitures haut de gamme.
- Le toit escamotable : voilà une idée Mercedes qui s’est démocratisée. Avec un toit en dur, le cabriolet devient un coupé-cabriolet. Mais, en position découverte, il n’y a plus de coffre, vu qu’il y a le toit dedans.
- L’iDrive : BMW a eu l’idée de regrouper des commandes sur une grosse molette. Séduisante pour les informaticiens, cette innovation s’avère pénible pour les autres, voire dangereuse car elle détourne l’attention du conducteur.
 
Sécurité du futur.
 
En matière de sécurité, les progrès techniques qui se généralisent (ABS, airbags, ESP, etc.) ont participé à la chute du nombre de morts sur la route. Détaillons quelques autres nouveautés.
- Le pneu à roulage à plat : ça, c’est génial. Des pneus qui n’éclatent plus, c’est un vrai gage de sécurité. De plus, on s’épargne le changement de roue dans des conditions parfois très dangereuses et on gagne la place de la roue de secours devenue inutile. Innovation Michelin (le système Pax).
- Les vitres latérales feuilletées : plus solides (en cas d’accident ou de tentative d’effraction) et plus isolantes (moins de bruit), ces vitres sont encore chères.
- L’alerte d’assoupissement : sur autoroute, le conducteur qui pique du nez est un facteur majeur d’accident. Si la voiture quitte son cap, le détecteur agite un vibreur qui le réveille. Simple et épatant, mais exclusivité Citroën.
- La caméra de contrôle de l’angle mort : une lumière s’allume si elle détecte un véhicule invisible dans le rétro. Beaucoup de motards seront un jour sauvés par cette technologie… à condition qu’elle devienne abordable.
- L’appel d’urgence : ce bouton SOS (qui se déclenche automatiquement en cas d’accident) permet d’entrer en contact avec le service d’urgence constructeur. Un système rassurant.
- Le volant à moyeu fixe : Citroën, promoteur de ce volant, met l’ergonomie en avant. Le vrai intérêt réside dans le meilleur déploiement de l’airbag.
- L’affichage tête haute : comme dans un avion, les infos de conduite sont projetées sur le cockpit.. heu… le pare-brise. On ne quitte plus la route des yeux, à condition toutefois que l’affichage soit réglable en hauteur.
- L’aide au stationnement : un bon moyen pour préserver ses pare-chocs. Pratique en ville, mais parfaitement inutile si vous habitez la campagne.
 
Quoi de neuf dans le moteur ?
 
Le jus de dinosaure se faisant rare et cher (et ça ne va pas s’arranger), les constructeurs cherchent à l’économiser. En attendant les énergies alternatives (biocarburants, piles à combustible) qui sont loin d’être au point, les constructeurs cherchent à consommer moins et à émettre moins de gaz pour préserver notre pauvre couche d’ozone :
- La voiture hybride : la Prius de Toyota est la voiture de l’année 2005 ! Aujourd’hui, c’est la seule voiture à 2 moteurs (un thermique, un électrique) qui soit commercialisée. Encore chère (25000 € pour une familiale assez ordinaire et pépère), la Prius est sans aucun doute une étape majeure vers la voiture de demain.
- L’alternateur démarreur : plus connu sous l’appellation « Stop & Start » de la Citroën C3, le système coupe le moteur à chaque arrêt et le redémarre dès qu’il faut. Du coup, en ville, on économise du carburant et on pollue moins. Seul problème, la batterie nécessaire n’est garantie que deux ans et coûte le double d’une batterie ordinaire.
- Le filtre à particules : contrairement à la première génération de filtres, les nouveaux FAP ne nécessitent aucun entretien. Tous les nouveaux diesels devraient bientôt en être équipés. Tant mieux.
 
Conclusion : beaucoup de superflu.
 
Dans notre liste, il y a de tout : de l’essentiel, de l’utile et du grain à moudre pour le service communication.
Avant de vous laisser aspirer par le maelström d’innovations que ne manquera pas de vous vanter votre concessionnaire, essayez de réfléchir calmement à vos besoins et l’utilisation que vous allez faire de votre nouvelle voiture. De même qu’il est inutile d’opter pour un moteur diesel si vous faites 3000 kilomètres par an, il est un peu ridicule de sauter sur le moindre gadget hors de prix, fut-il parfaitement argumenté.

Comme disait Hegel, « l’histoire universelle est le progrès dans la conscience de la liberté ». N’oubliez pas la liberté et merci à Hegel.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
Sondage
14/11/2019
À trottinette, portez-vous un casque ?
je vote