En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
La route Zérotracas.mma
Infos, trafic, code de la route, vidéos...
Menu
Les modules
Révisions 
Prévention 
Pros 
Pros au volant, pros du volant ?  
Découvrez le web documentaire de 6 pros sur la route.

 
image/@alt
Les pros en vidéo 
Découvrez en vidéo le quotidien de pros au volant pour connaître leurs probématiques.
 
image/@alt
Dangers et risques de pros 
Découvrez le risque routier pour mieux le prévenir.
 
image/@alt
Equipement scooter 
En scooter, s'équiper, c'est essentiel ! Découvrez comment.
 
image/@alt
Les faux pas, faut pas !  
Déjouez les 5 pièges
qui guettent les piétons.
 
image/@alt
Pédalez n'importe comment, c'est n'importe quoi 
Tentez l'expérience.
 
image/@alt
Permis de la gentillesse 
Passez aujourd'hui votre permis de la gentillesse !
 
image/@alt
Les hommes au volant 
Sur la route, 3 morts
sur 4 sont des hommes.
Pourquoi ?
Donnez votre avis.
 
image/@alt
Code de la route 
10 séries de 20 questions sur le code de la route et les réponses commentées.
 
image/@alt
ASSR 1 / ASSR 2 
2 quiz avec plus de 180 questions pour faire le point sur l'ASSR 1 et 2.
 
image/@alt
Panneaux routiers 
Plus de 100 panneaux routiers pour tester vos connaissances !
 
image/@alt
Permis AM 
4 quiz, 150 questions
pour te préparer
au Permis AM (ex BSR).
 
image/@alt
Vidéos
Découvrez l'actualité en vidéos
Comment bien attacher un enfant en voiture ? 
Que gagne t-on à rouler à 140 km/h ? 
 
Infos
Toute l'actualité sur la route
Le trajet domicile-école 
 
Nouvelle restriction pour le téléphone au volant 
 
 
Trafic
National
Rhône-Alpes-Auvergne
Est
Nord
Ouest
Sud-ouest
Méditerranée
Ile de France
Retrouvez-nous sur
alcool 
30 novembre 1999

Faire la fête et conduire.

Tout le monde aime la fête. Mais on ne peut pas toujours la faire chez soi ou ses voisins. Et quand il faut rentrer….fatigue, alcool, nuit, vitesse, des passagers qui perturbent les conducteurs ! Tous les facteurs de risque se cumulent et expliquent la surmortalité des fêtards - et pas seulement des jeunes - les nuits de week-end.

Nous n’allons pas ici revenir sur les dangers de l’alcool et des drogues au volant, largement évoqués dans de précédents articles. Ce mois-ci, Zerotracas.com veut vous parler des nombreuses initiatives, nationales ou locales, pour, comme le dit l’une d’elles, « Penser à rentrer en vie ».

Conséquence des nouvelles mesures gouvernementales (radars, permis à points, contrôles accrus de l’alcoolémie…), le nombre de victimes de la route baisse depuis quelques années.
Mais, parmi elles, trop de jeunes : 25% des victimes alors que les 15-25 ans ne représentent que 14% de la population.
Et on s’aperçoit que c’est la nuit et le week-end qu’il en tombe le plus, et que beaucoup ont beaucoup trop bu pour conduire !Alors, entre désigner un conducteur sobre, appeler un taxi, opter pour le co-voiturage ou dormir sur place, les idées ne manquent pas, même si elle se chevauchent parfois. Nous en avons répertorié quelques-unes, et espérons que ça vous en donnera.

Etre Sam ou Capitaine le temps d’une soirée.

Initiative de la Prévention Routière et de la FFSA (Fédération Française des Sociétés d’Assurance), l’opération Capitaine de Soirée s’articule autour d’une communication invitant à désigner un conducteur sobre. Une fois les feux de la fête éteints, il ou elle ramènera tout le monde à bon port.
De spots télé et radio très ciblés « djeunes » donnent des idées rigolotes pour organiser le tirage au sort du Capitaine. Un slogan fort, écrit sur un post-it (penser à rentrer en vie), se superpose au thème de la campagne : celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas. Plus d’info sur www.rentrerenvie.fr

Sur le même thème et à destination des mêmes jeunes fêtards, la Sécurité Routière a inventé Sam, « celui qui ne boit pas ».
Martelé avec une certaine gravité à la radio, le message de Sam est moins festif que son « concurrent », mais passe aussi par la désignation d’un non-buveur. Le site «  www.ckisam.fr » propose d’ailleurs quelques mini-jeux pour tirer au sort celui qui prendra le volant.
Essentiellement préventives, ces campagnes visent à responsabiliser individuellement les jeunes. D’autres initiatives sont plus participatives…

Associations et entreprises.

Sur le même registre de la prévention, des associations étudiantes ou lycéennes, mènent aussi des actions visant à informer des conduites à risques et à désigner un conducteur sobre.

Citons la Fage, (www.fage.org/prevention_preventionroutiere.php) réseau des assos étudiantes, qui met en garde contre les dangers de la route, mais aussi des MST !

La route des jeunes (www.laroutedesjeunes.com/), association soutenue par la Prévention Routière, envoie ses bénévoles parler aux fêtards à l’entrée de certains établissements de nuit, dont le patron a signé leur charte ; en échange de l’engagement de ne pas boire, un jeune y entre gratuitement. L’association, toujours à la recherche de bénévoles, organise également des opérations d’envergure comme la « Nuit pour la Vie » ou les « Nuits sans accident » avec distribution d’éthylotests et de matériel de communication.

Autre initiative, « Voitures and Co » (www.voiture-and-co.com). Basée à Nanterre, cette association organise le covoiturage et le transport individuel partagé sur une équation simple : moins de voitures = moins d’embouteillages et d’accidents. Moyennant une modique cotisation, on peut s’arranger entre soi pour trouver un conducteur sobre en soirée, mais aussi en journée.

Initiative de « Entreprises et Prévention » qui regroupe des fabricants de boissons alcoolisées, Soif de Vivre met en garde contre l’abus d’alcool, notamment au volant. En ligne, on peut acheter des fascicules sur l’alcoolisme et des éthylotests : www.sf.soifdevivre.com.

Il existe pléthore d’autres initiatives locales et privées, comme Ben et son ruban jaune (http://www.chez.com/associationben/), souvent fondées par des personnes touchées par la violence routière.

Etre raccompagné, une nouvelle idée de service

Lorsque tous les conducteurs ont bu, impossible de prendre la voiture ! Il vaut mieux se faire raccompagner par un chauffeur professionnel. L’inconvénient du taxi, c’est qu’on doit abandonner sa voiture. Une nouvelle idée, venue d’Angleterre, commence à percer en France. Sur simple appel ou en réservant, un conducteur frais et dispo se rend en scooter pliable au lieu de rendez-vous. Il range sa machine dans votre coffre et prend le volant de votre voiture. Le concept commence à percer en France : il existe à Nancy (www.allodrive.com) ou à Nantes (www.scootin.fr), coûte entre 20 et 40 euros, et devrait prospérer dans les années à venir.

Dans la rubrique « gratuit », signalons aussi les sympathiques Nez Rouges de Haute Savoie (www.operationnezrouge.fr ou 0800 802 208). Ces 250 bénévoles, surtout actifs pendant les fêtes de fin d’année, viennent vous charger là où vous avez trop bu, et vous ramènent à la maison.

Ces quelques exemples ne sont que les premiers d’un nouveau type de service qui devrait, comme tant d’autres dédiés à la personne, créer de nombreux emplois dans les années à venir.

 

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
Sondage
16/09/2019
En accompagnant votre enfant sur le trajet de l'école, vous arrive-t-il de traverser lorsque le feu piéton est rouge ?
je vote