La route Zérotracas
26 mars 2009
voiture 
équipement 

Des radars automatiques défectueux ?

Le journal « Le Parisien » le révèle : certains radars automatiques sont mal placés, un appareil sur cinq ne fonctionne pas et seulement la moitié des flashes débouche sur une contravention. Ce scoop, qui reste à confirmer, proviendrait d’un rapport de l'Inspection générale de l'administration (IGA) remis au gouvernement en juillet 2005 et encore jamais rendu public.

Concernant sur les contraventions, seuls 50% des flashs se transforment en avis « soit parce qu'il y a incertitude sur l'auteur ou qui est à l'abri des poursuites, soit par mise en attente des traitements de cas qui ne peuvent pas être encore gérés automatiquement ».

Le rapport déplore le « sous-emploi » des radars mobiles, qui sont embarqués à l'arrière des voitures banalisées, y voyant une « source de gaspillage ». Il préconise de faire passer l'utilisation de ces radars mobiles de sept heures en moyenne actuellement à onze heures par semaine.

Mais restez vigilant : Zérotracas.com vous rappelle que pas moins de 1 500 radars seront au bord de nos route d’ici la fin de l’année.

 

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est