La route Zérotracas
30 novembre 1999
voiture 
distracteurs 

Au volant, c'est la messagerie qui répond

Dominique Perben, Ministre des Transports, de l'Equipement, du Tourisme et de la Mer, et Philippe Montagner, président de l'Association Française des Opérateurs Mobiles (AFOM), annoncent la mobilisation pour la deuxième campagne de sensibilisation sur le téléphone mobile et la voiture.

Cette campagne, qui débute le 7 juillet 2006, a pour thème et signature « Au volant, c'est la messagerie qui répond ». Elle s'inscrit dans le partenariat conclu en 2005 entre la Sécurité routière et l'AFOM.

Cette année, les partenaires sont nombreux : 5 constructeurs de téléphones mobiles (Motorola, Nokia, Sagem, Samsung et Sony Ericsson), les constructeurs automobiles français (Peugeot, Citroën et Renault), des centres auto (Feu Vert et Norauto), la Prévention routière et une vingtaine d'entreprises qui ont signé une charte avec la Sécurité Routière.

Zérotracas.com vous rappelle :
- que le code de la route interdit de conduire en tenant son téléphone mobile (retrait de 2 points de son permis de conduire et d'une amende forfaitaire de 35 euros)
- que tout automobiliste doit rester maître de son véhicule, et qu’en cas d’accident, le fait de conduite et téléphoner, même avec une oreillette, peut être retenu comme faute.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords