La route Zérotracas
26 mars 2009
voiture 
santé 
événement 

La prévention "alcool" s'invite au mondial

À l'occasion de la coupe du monde de rugby, le Ministre Jean-Louis Borloo annonce la mise en place d’un dispositif de sensibilisation des supporteurs sur la base de la campagne « celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas ».

Le rubgy, c'est un sport mais aussi une troisième mi-temps. Cette campagne a pour objectif de créer un réflexe de désignation d'un conducteur sobre avant le match.

Jean-Louis Borloo, ministre d’État, ministre de l’Écologie, du Développement et de l’Aménagement durables, en charge de la sécurité routière, veut ainsi rappeler que la conduite est incompatible avec la consommation d’alcool : « Parce que la coupe du monde de rugby doit rester une fête, j’appelle l’ensemble des amateurs de rugby, qui se réjouissent des moments de convivialité que nous réservent les rencontres, à prévoir systématiquement l’après-match et le raccompagnement par un conducteur sobre. Cette pratique, qui doit devenir un réflexe pour tous, est une solution simple pour que chacun profite des joies de la compétition sans mettre sa vie ou celle de ses proches en péril par des comportements irresponsables ».

La communication a commencé à l'ouverture de la coupe du monde et ira jusqu'à son terme le 20 octobre 2007. Elle intègre :
- un spot radio de 30 secondes diffusé sur des chaînes généralistes les jours de matchs, durant toute la durée de la compétitio
- 100 000 dépliants distribués dans les villes organisatrices de matchs, sur les parkings des stades, dans les bars et les pubs (en version bilingue français-anglais)
-  une bannière Internet diffusée sur les sites de MSN et la Fédération Française de Rugby.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier