La route Zérotracas
26 mars 2009
voiture 
pratique 

Délinquance routière : un "plan choc" à l'étude

Pour arriver à l'objectif fixé par le gouvernement (diminution de moitié en cinq ans du nombre de tués sur les routes), des mesures draconiennes vont être prises. Ainsi le ministère de l'Intérieur élaborerait des "pistes pour éradiquer le trafic des points de permis, durcir les sanctions contre les récidivistes et lutter avec davantage de fermeté contre l'alcool ou la drogue au volant".

C'est ce que révèle "Le Parisien" dans son édition du 18 novembre. L'annonce devrait être faite avant la fin de l'année. Elle ferait partie du volet sécurité routière de la future loi d'orientation et de programmation de sécurité intérieure.

Le texte en préparation viserait donc à :
- à éradiquer le trafic des points de permis,
- durcir les sanctions contre les récidivistes
- lutter avec encore plus de fermeté contre l'alcool et la drogue au volant

Côté mesures sont envisagées la "confiscation des véhicules des chauffards récidivistes, la création d'une peine de trois ans de prison pour tous ceux qui achètent, vendent ou donnent leurs points de permis de conduire et l'obligation d'installer un éthylotest antidémarrage dans les voitures des conducteurs contrôlés deux fois avec une alcoolémie positive" précise le journal.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• COVID-19 | Le couvre-feu à 19h est maintenu jusqu'au 18 mai, le 19 mai il sera actif à partir de 21h ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier