La route Zérotracas
26 mars 2009
voiture 
sécurité routière 

Bilan 2007 accidentologie : une baisse de 2% du nombre de morts

4 615 personnes sont mortes sur les routes françaises, soit une baisse de 2% par rapport à 2006. C'est la sixième année consécutive de baisse. Un chiffre satisfaisant mais qu'il convient de nuancer : les accidents augmentent de 1,3% sur un an et le nombre de personnes blessées de 2,4%.

De même la diminution  "concerne surtout les conducteurs et passagers" des automobiles, ont précisé Jean-Louis Borloo, ministre de l'Ecologie et Dominique Bussereau, secrétaire d'Etat aux Transports. "Il n'y a pas d'amélioration pour les piétons, ni pour les usagers des deux-roues motorisés."

L'observatoire national interministériel de Sécurité Routière constate qu' "on assiste en 2007, après cinq ans de fortes et très fortes baisses du nombre de personnes tuées sur la route, à un ralentissement des progrès"

A la fin de l'année 2007, le chef de l'Etat Nicolas Sarkozy a fixé au gouvernement l'objectif de réduire d'ici 2012 à moins de 3 000 le nombre de personnes tuées chaque année sur les routes.

Pour atteindre cet objectif, le chef de l'Etat s'est prononcé pour le renforcement des mesures de lutte contre l'alcool au volant, pour la sécurité des motocyclistes, ainsi que pour l'installation de 2 500 nouveaux radars fixes et mobiles sur cinq ans.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords