La route Zérotracas
30 novembre 1999
voiture 
pratique 

Adapter sa vitesse : la distance d'arrêt

La distance d’arrêt comprend : la distance de freinage + la distance parcourue pendant le temps de réaction.
Elle commence à la découverte de l’obstacle et s’achève à l’arrêt complet du véhicule.


Elle varie selon :

o l’état physique et le niveau de vigilance du conducteur (fatigue, alcool, drogue, stress, téléphone portable…) ;
o la vitesse du véhicule ; o l’état de la chaussée (pluie, neige, gravillons) ;
o l’état du véhicule (freins, pneus, suspensions…) ;
o le poids du véhicule (poids et chargement) ; o l’environnement (descente, montée…).

Le calcul

Sur chaussée sèche :
En multipliant le chiffre des dizaines de la vitesse par lui-même, j’obtiens approximativement la distance nécessaire pour arrêter le véhicule sur une route sèche.

Distance d’arrêt à :
50 km/h : 5 x 5 = 25 mètres
90 km/h : 9 x 9 = 81 mètres
130 km/h : 13 x 13 = 169 mètres


Sur chaussée humide :

En multipliant par 1,5 la distance d’arrêt sur sol sec, j’obtiens approximativement la distance nécessaire pour arrêter le véhicule sur route humide.

Distance d’arrêt à :
50 km/h : 25 + 12,5 = 37,5 mètres
90 km/h : 81 + 40,5 = 121,5 mètres
130 km/h : 169 + 84,5 = 253,5 mètres



code pour les nuls

Vous souhaitez passer l'examen haut la main ou simplement mettre à jour vos connaissances de code de la route ? Avec les Nuls, bénéficiez d'une méthode qui a fait ses preuves. Abondamment illustré, clair et précis, le Code de la route pour les Nuls est indispensable pour une formation efficace.

En partenariat avec Zérotracas.com

 

Retour accueil "Trucs pour mieux conduire"

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords