La route Zérotracas
05 février 2015
voiture 
comportement 

Adapter sa vitesse : la distance de sécurité

Si chaque conducteur respectait les distances de sécurité, les collisions par l’arrière seraient très rares.
Prendre mes distances par rapport au véhicule devant moi, c’est me laisser suffisamment de temps et d’espace pour ralentir ou éviter un obstacle.


La réglementation

Lorsque je suis un véhicule, je dois laisser une distance de sécurité suffisante pour pouvoir éviter une collision en cas de ralentissement brusque ou d’arrêt subit de sa part.

Cette distance est d’autant plus grande que la vitesse est plus élevée. Elle correspond à la distance parcourue pendant au moins 2 secondes (1 seconde pour le temps  de réaction + 1 seconde de marge de sécurité).

Hors agglomération, lorsque des véhicules ou des ensembles de véhicules, dont le PTAC dépasse 3,5 tonnes ou dont la longueur dépasse 7 mètres, se suivent à la même vitesse, la distance de sécurité doit être de 50 mètres au moins.

L’estimation de cette distance

Pour calculer de façon approximative l’intervalle de sécurité obligatoire, je multiplie le chiffre des dizaines de la vitesse par 6.

La distance parcourue en l’espace de 2 secondes est donc d’environ :
o    à 50 km/h : 5 x 6 = 30 mètres
o    à 90 km/h : 9 x 6 = 54 mètres
o    à 110 km/h : 11 x 6 = 66 mètres

Pour apprécier cette distance de façon approximative, quelle que soit la vitesse, il existe une solution simple :

je prononce tranquillement « PAS SI PRÈS », entre l’instant où l’arrière du véhicule qui me précède passe devant un point de repère (par exemple un panneau) et celui où l’avant de mon véhicule passe devant ce même point de repère.



Si j’ai le temps de le prononcer 2 fois (« PAS SI PRÈS… PAS SI PRÈS »), cette distance est d’environ 2 secondes, donc suffisante.



Si je n’ai le temps de prononcer « PAS SI PRÈS » qu’une seule fois, la distance de sécurité d’1 seconde est insuffisante.

Sur autoroute

Sur autoroute, en raison de la monotonie de la conduite, le temps de réaction est souvent plus long qu’ailleurs.



Il est par conséquent nécessaire d’augmenter la distance de sécurité lorsque je suis un autre véhicule. Je peux évaluer cette distance en prenant comme repère les lignes de la bande d’arrêt d’urgence. Les dimensions correspondent à 38 mètres de ligne pour 14 mètres d’espace entre chaque ligne.

À 130 km/h, je dois laisser au moins deux lignes (soit 90 mètres) entre mon véhicule et celui qui me précède.

code pour les nuls

Vous souhaitez passer l'examen haut la main ou simplement mettre à jour vos connaissances de code de la route ? Avec les Nuls, bénéficiez d'une méthode qui a fait ses preuves. Abondamment illustré, clair et précis, le Code de la route pour les Nuls est indispensable pour une formation efficace.

En partenariat avec Zérotracas.com

 

Retour accueil "Trucs pour mieux conduire"

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• CARTO | Var : point quotidien sur le risque incendie, sévère sauf sur le nord-est du département ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est