La route Zérotracas
26 mars 2009
voiture 
sécurité routière 

Nouvel objectif 2008 : baisse de 7 % du nombre de tués en 2008.

C'est une info du Figaro : une circulaire en date du 31 mars vient d'être adressée aux préfets mais aussi aux directeurs généraux de la police nationale et de la gendarmerie nationale.

« Votre objectif en 2008 est d'atteindre une baisse du nombre de personnes tuées de 7 % (soit 330 vies sauvées à l'échelon national) et du nombre de blessés de 6 % (soit 6 500 blessés de moins) » indique Michèle Alliot-Marie en fixant dès maintenant un rendez-vous. « Vous me rendrez compte pour le 1er septembre 2008 des initiatives que vous aurez prises (…) et des résultats qu'elles vous auront permis d'obtenir. »

Cette circulaire répond à l'inquiétude née des chiffres 2007 avec une mortalité en baisse de seulement 2 % et des blessés en augmentation de 2,4 %. Ce n'est pas les chiffres de mars 2008 qui démentiront cette crainte : +7,5% des morts !

Le relachement des Français est montré du doigt : le récent rapport de l'Observatoire interministériel de la sécurité routière indique que les excès de vitesse repartent à la hausse : les automobilistes roulant à une vitesse supérieure d'au moins 10 km/h à la vitesse maximale autorisée ont augmenté de 4,5 % entre septembre et décembre 2007.

Au cabinet du Ministre l'analyse est identique : « le relâchement du comportement de nombreux usagers et la nécessité de retrouver une baisse durable du nombre de victimes (…) imposent une mobilisation renouvelée de tous les acteurs…». Les préfets et les forces de l'ordre devront notamment faire cesser les « comportements désinvoltes de certains conducteurs de véhicules immatriculés à l'étranger ou de deux roues ». Sont également dans le collimateur les conducteurs roulant sans permis.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords