La route Zérotracas
30 novembre 1999
voiture 
législation 

Eclairage de jour obligatoire à partir de 2011

La Commission européenne a adopté le mercredi 23 septembre 2008 une directive prévoyant que tous les types de voitures particulières seraient dotés d’un éclairage de jour à partir du 7 février 2011. Les petites camionnettes de livraison sont aussi concernées. Les camions et bus pourront attendre août 2012.

L'objectif est de réduire le nombre d’accidents diurnes en Europe en rendant plus visible les véhicules sur la route.

Techniquement l'éclairage de jour sera activé automatiquement dès que le moteur sera mis en marche. Il concerne bien sûr que les véhicules neufs. Les voitures déjà commercialisées ne sont pas concernées.

Selon M. Günter Verheugen, vice-président de la Commission et commissaire responsable de la politique des entreprises et de l’industrie," la visibilité des voitures, des camions et des bus équipés d’un éclairage de jour sera améliorée, ce qui renforcera la sécurité routière. Ce type d’éclairage nous aidera à atteindre notre objectif d’une réduction du nombre de morts sur les routes européennes, tout en ayant une meilleure efficacité énergétique que les phares actuels".
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Week-end prochain, nouvelle vague peu colorée, limitée à la région Rhône-Alpes sans surprise ••• COMPTEUR | À 8h55, 428km de bouchons en Île-de-France, la moyenne étant à 262km. Grève SNCF report vers la route sensible ainsi que la présence des tracteurs ••• SOCIAL | Environ 500 tracteurs attendus sur Paris tôt le matin, effets sur autoroutes et périph parisien ••• TRANSPORTS | Poursuite de la grève SNCF ce mercredi, 2 TGV sur 3 et 1 TER sur 2, 1 Intercités sur 2, probable report sur le trafic routier ••• AVANT-GOÛT | Prochain week-end, début des vacances scolaires pour la zone B et poursuite zone A. Du rouge samedi pour les montées des Alpes orange en descente. Attention aux visibilités le matin et aux verglas ••• VACANCES | Un trafic potentiellement plus faible en Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Nouvelle Aquitaine en raison des vacances scolaires