La route Zérotracas
30 novembre 1999
voiture 
innovation 

Les aides au secteur automobile en bref

Mesure la plus importante : la création d'une « prime à la casse » d'un montant de 1 000 € pour les véhicules de plus de dix ans, en cas d'achat d'une voiture neuve ou d'un utilitaire léger émettant moins de 160g/km de CO2. Le coût estimé est de 200 millions d'euros et l'initiative devrait permettre en plus de rajeunir le parc automobile français.

Les constructeurs vont abonder cette somme. Ainsi Peugeot offre pour les voitures âgées de 8 à 10 ans une prime calquée sur celle mise en place par le gouvernement. Renault annonce une prime au remplacement des véhicules anciens étendue aux véhicules de 8 à 10 ans pour l'achat d'un véhicule neuf émettant moins de 160 grammes de CO2 par km, mais également pour le remplacement de véhicules de plus de 8 ans par un véhicule d'occasion (compris dans une sélection de véhicules d'occasion récents).

Autres mesures annoncées par le gouvernement dans le cadre de son plan de relance :
- Soutien aux organismes de crédit de Renault et PSA Peugeot-Citroën, par le biais de deux prêts (à 3,74 %) de 500 millions chacun.
- Création d'un fonds de restructuration pour les sous-traitants. Coût pour l'État : 100 millions.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• 03:00 à 23:00 | des neutralisations dès samedi ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords