La route Zérotracas
09 décembre 2009
voiture 
sécurité routière 

Un mois de septembre sans précédent : + 17,7 % des morts sur les routes

Les autres indicateurs, à savoir le nombre d’accidents corporels, le nombre de blessés et de blessés hospitalisés restent en baisse, c’est donc la mortalité des accidents qui s’aggraverait très sensiblement.



En septembre 2009 par rapport à septembre 2008 :
- le nombre de tués a augmenté de 17,7 % : 393 personnes ont trouvé la mort (contre 334).
- le nombre de personnes blessées est en baisse : - 8,9 % (7 552 personnes contre 8 297). 
- le nombre de personnes hospitalisées est en recul de 8,2 % : 2 706 personnes contre 2 948. 

Les causes de cette hausse de la mortalité routière en septembre 2009 sont essentiellement liées à des manquements aux règles du Code de la route : la vitesse excessive, l'abus d’alcool et l'incivilités au volant.

Côté usagers, les deux-roues motorisés s'illustrent une nouvelle fois : en 2009, près d'1/3 des victimes pour moins de 2 % du trafic ! Et dans certains départements, cela dépasse les 50% : en septembre 2009, dans le département du Nord, sur 9 personnes ayant trouvé la mort, 6 étaient conducteurs ou passagers d’un deux-roues motorisé, et dans le Rhône, c’est 4 des 9 victimes de la route.

« L’incivilité routière tue. Le non-respect des règles et des autres paraissent toujours sans importance à ceux qui les commettent, mais elles ont malheureusement des conséquences trop souvent mortelles. C’est une priorité refusée, un clignotant oublié,un feu rouge grillé. Après un été mitigé, une rentrée inquiétante en matière de sécurité routière, je lance un appel à la plus grande prudence sur les routes, mobilisons nous pour sauver des vies », souligne Jean-Louis Borloo.

Source : Ministère de l'Écologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire.

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords