La route Zérotracas
28 décembre 2018
preparer voiture hiver
voiture 
pratique 

Préparer sa voiture pour l’hiver

Pour éviter les mauvaises surprises à l'arrivée de l'hiver, Zérotracas.mma vous conseille de préparer votre véhicule. Qui veut voyager loin, et surtout quand il fait froid, ménage sa voiture.

L’échauffement.

L’hiver, on boit chaud, on se tartine de crème, on met une parka, des gants et de grosses chaussures, bref, on se prépare et on s’équipe pour bien le passer.
Pour une voiture qui va être soumise au froid et à la neige, une petite préparation s’impose également.

L’entrée de l’hiver est le moment idéal pour effectuer la révision annuelle : vérification des niveaux (pensez à un liquide lave-glace antigel et à une huile moteur adaptée au froid), changement des essuie-glaces, contrôle de l’état général du véhicule, des éclairages, de la batterie (remplacez la début novembre si elle montre des signes de faiblesse et allez voir nos conseils spécifiques) et bien sûr de l’usure et de la pression des pneumatiques.

Le petit matériel anti-neige

Dès les premiers frimas, il est prudent de ranger dans le coffre et la boîte à gants : un chiffon, une raclette, une bombe antigivre, une lampe de poche, des gants, des câbles de démarrage pour la batterie et des chaînes pour la neige. Les plus prévoyants prendront aussi un vieux paillasson qui sera bien utile pour sortir d’un stationnement enneigé en le glissant sous une des roues motrices.
Si le froid s’annonce et que votre voiture dort dehors, ne serrez pas le frein à main. Il risque de geler et de bloquer les roues arrière. La solution : enclenchez une vitesse pour bloquer les roues en toute sécurité, en les tournant vers le trottoir. Vous pouvez aussi recouvrir le pare-brise d’un écran (à défaut une couverture ou un carton) afin de le protéger du givre. Les essuie-glaces peuvent souffrir du gel et coller aux vitres. Glissez un bouchon en liège pour les décoller et évitez qu’ils ne restent coincés le matin.

Si les portières sont bloquées par le givre, ne forcez pas : vous risqueriez de casser la poignée ou d’arracher le joint d’étanchéité. Le mieux est de dégivrer le tour de la porte (soit à la bombe, si on ne l’a pas rangée dans la boîte à gants, soit à l’aide un sèche cheveux) pour l’ouvrir avec délicatesse. Pour les vitres, qui sont également susceptibles de refuser de descendre malgré la sollicitation du moteur électrique ou de la manivelle, attendez juste que la température intérieure monte et les débloque. Dernier tuyau un peu « root » : sur une serrure mécanique bloquée, on peut uriner. La chaleur naturelle du liquide va produire son effet. Mais on vous concède que, outre le fait que c’est dégoûtant, cette astuce efficace n’est pas facile à mettre en œuvre pour vous mesdames.
 
routeneigezt
 

Il neige un pneu…

Organes essentiels (le répétera t-on jamais assez ?) puisqu’ils vous relient à la route, les pneus nécessitent l’hiver une attention encore plus… attentive. Il est donc impératif de vérifier leur état et de ne pas hésiter à les changer s’ils sont trop usés. La législation impose de ne pas aller en deçà du témoin d’usure, mais un pneu usé à 50% perd 80% de son efficacité sur route mouillée… et 100% sur la neige ! Et quand on parle de pneus, on est bien d’accord qu’il y en à 4. Des pneus arrière usés sur une traction-avant, c’est le tête-à-queue au moindre dérapage.

Certains équipements spécifiques peuvent s'avérer utiles si vous roulez dans une région très neigeuse.

Les pneus-neige (ou contact) sont des pneus aux sculptures plus profondes et surtout à la gomme plus tendre pour assurer une meilleure adhérence sur la neige.

Ils sont assez efficaces si on monte bien 4 pneus. Attention, ils s'usent vite sur route sèche, alors pensez à les changer dès la fin de l'hiver, même si leur usage n'est pas réglementé. 

Celui des pneus à crampons en revanche est limité à une période allant du samedi précédant le 11 novembre au dernier dimanche de mars. Leur montage interdit de dépasser 90 km/h et doit être signalé par un autocollant. Un peu tombés en désuétude, ces pneus aux dessins très profonds accrochent la neige, mais réduisent l’adhérence sur routes sèches et mouillées. Ils sont donc à réserver aux personnes vivant en montagne.

Solution plus simple et moins onéreuse, les chaînes sont une bonne alternative sur la route des stations de ski, où elles peuvent même être obligatoires pour le passage de certains cols. Renseignez vous avant de partir.

Attention, les chaînes sont interdites sur une route non-enneigée et doivent être montées sur au moins deux roues motrices. Mais, dans ce cas, les roues non équipées risquent de déraper.r.

Conclusion

Avec ces quelques conseils, votre voiture pourra, à priori, passer l’hiver. Mais, si les conditions météorologiques se dégradent brutalement, ne prenez pas de risques inutiles. Laissez votre voiture où elle est (si elle est bien garée), et marchez ou prenez les transports pour rentrer chez vous. Au pire, rappelez vous qu’une nuit d’hôtel coûte beaucoup moins cher qu’un accident de voiture. Et que squatter le canapé d’un collègue peut faire naître des rapports plus conviviaux.

 
 
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TENDANCE | Les régionaux pourraient rejoindre les stations, ouverture ce week-end de Tignes, Val d'Isère, 2 Alpes, Puy St Vincent ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords