La route Zérotracas
18 avril 2019
voiture 
comportement 

2 enfants sur 3 mal attachés en voiture

Selon une étude de l’Association Prévention Routière, 64 % des enfants de moins de 10 ans sont mal installés, voire pas du tout attachés en voiture.
Malgré une chute constante de la mortalité des jeunes de 0 à 17 ans depuis 2010 (-35 %), chaque semaine en France, 1 enfant meurt et 30 enfants sont hospitalisés, alors qu’ils étaient passagers de voiture.

Dans ce contexte accidentogène, la Prévention Routière a mené une nouvelle enquête d’observation sur l’installation des enfants en voiture qui montre que les erreurs se poursuivent. Ainsi, 43 % des enfants observés présentent des erreurs graves d’installation comme l’absence de siège auto, son montage incorrect ou le passage de la ceinture sous le bras… 13 % commettent des erreurs modérées comme un manque de tension dans la ceinture ou le harnais et 8 % des enfants ne portent ni ceinture, ni harnais lorsqu’ils sont en voiture. Seuls 36 % des enfants sont bien retenus.

Par ailleurs, seulement 56 % des enfants de moins de 2 ans voyagent dos à la route, une position plus sûre pour le cou et les cervicales des enfants, encore très fragiles. Plus inquiétant, le passage « face à la route » se fait trop tôt (9 mois en général contre les 15 mois minimum recommandés).

Choisir un siège auto adapté à la morphologie de son enfant, éviter les erreurs d’installation et bien attacher son enfant permettrait de réduire de 50 % à 70 % les risques d’accident mortel ou de blessures grave.

Retrouvez l’étude complète en version PDF
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• AVANT-GOÛT | Prochain week-end peu coloré sauf vendredi, surtout pour Paris rouge, le temps ne sera pas de la partie avec pluies et vent ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords