La route Zérotracas
11 juillet 2011
voiture 
sécurité routière 

Baisse de la mortalité routière en mai 2011



Une explication possible : la baisse de la vitesse moyenne des véhicules

Le nombre de personnes blessées hospitalisées est également en diminution : 2 611 en mai 2011 contre 2 784 en mai 2010, soit 173 personnes hospitalisées en moins et un recul de -6,2%.

Cependant, le nombre d’accidents corporels est en augmentation (+4,6%) : 6 176 en mai 2011 contre 5 904 en mai 2010, tout comme le nombre de personnes blessées (+2,1%).

Dans ce contexte, la baisse du nombre de personnes tuées et de blessés hospitalisés fait apparaître une diminution de la gravité des accidents, cette évolution pouvant être liée, pour partie, à une baisse de la vitesse moyenne des véhicules.

La baisse de la mortalité routière correspond à un mois de mai 2011 qui ne comportait ni pont, ni week-end de trois jours, contrairement à mai 2010, mais qui a bénéficié d’un temps exceptionnellement doux et sec, favorisant les sorties.

Une inquiétude : les 2 roues motorisés

La mortalité des motocyclistes est en hausse (+10% par rapport à mai 2010).

Un début d'année toujours négatif

La mortalité routière des cinq premiers mois de l’année 2011 reste en hausse de 8,6%, comparée à la même période de l’année 2010.



Source : Ministère de l'intérieur, de l'outre-mer, des collectivités territoriales et de l'immigration







Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Un week-end coloré avec toujours un samedi qui se démarque du rouge pour les départs et orange retours, un dimanche encore chargé sur le sud-est