La route Zérotracas
24 avril 2019
voiture 
équipement 
législation 

Nouveaux équipements obligatoires pour 2022

Le parlement européen a voté pour une nouvelle liste d’équipements automobiles destinés à améliorer la sécurité routière.
Une mesure prise suite aux chiffres alarmants publiés par la sécurité routière sur la mortalité routière. En effet, en 2018, 3 259 personnes ont perdu la vie sur les routes françaises. Un chiffre qui est en hausse constante depuis le début de l’année 2019.

Tous les nouveaux modèles de véhicules devront disposer à partir de 2022 et 2024 pour les modèles déjà existants :
  • d’un système d’adaptation intelligent de la vitesse prévenant le conducteur des excès de vitesse,
  • d’un avertisseur de somnolence et de perte d’attention du conducteur,
  • d’une reconnaissance avancée de distraction du conducteur,
  • d’un signal de freinage d’urgence,
  • d’une détection en marche arrière avec caméra intégrée située à l’arrière du véhicule,
  • d’un système de surveillance de la pression des pneus,
  • d’un espace dédiée à une éventuelle installation d’un éthylomètre anti-démarrage afin de facilité la pose,
  • d’un système d’urgence de maintien de la trajectoire
Ainsi que d'une « boîte noire » qui pourrait contenir des informations comme la vitesse, l'accélération ou le port de la ceinture afin d’aider à élucider certaines causes d’accidents.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier