La route Zérotracas
27 octobre 2011
voiture 
événement 

Des crash-tests plus vrais que nature !


En effet, cette année, quarante-deux personnes ont été tuées dans l'agglomération parisienne, dont vingt-trois piétons et quatorze conducteurs de deux-roues.

C'est pourquoi, dans le cadre de la Journée de la prévention et de la sécurité routière, plus de 2 500 jeunes ont assisté, ce jeudi 20 octobre 2011, boulevard de Reuilly,  à des crash-tests organisés par MMA et la Préfecture de Police de Paris.
Le pilote professionnel, réquisitionné pour l'opération, enfile son casque, s'installe et démarre son véhicule. Quelques secondes plus tard, un mannequin plus vrai que nature représentant une personne âgée, est renversé. La vitre vole en éclat, le pneus crissent à s'en boucher les oreilles. La voiture ne roulait cependant qu'à 50 km/h.

Idem, lorsqu'elle renverse deux autres mannequins, à scooter cette fois-ci, dont l'un avait mal attaché son casque. Un choc violent, qui projette les victimes à plusieurs dizaines de mètres en avant.

2455r082_bd


Du joyeux brouhaha ambiant qui émanait des élèves juste avant le début du "spectacle", le changement d'ambiance se fait nettement ressentir. "On a bien vu que le passager qui n'avait pas attaché son casque a plongé la tête la première dans le pare-brise." lance une jeune fille. "Si ça avait été une vraie personne, là elle serait morte".

Une prise de conscience qui touche également les seniors : "Je ne pensais pas que le choc serait aussi violent à cette allure.

On pense souvent que les usagers de la route font plus attention à nous car nous sommes âgés. Mais en réalité, nous somme autant exposés aux risques que les autres piétons… voire plus", nous témoigne un homme d'une soixantaine d'années.

Droits des photos Préfecture de Police de Paris

Les vidéos du crash-test boulevard de Reuilly, d'autres vidéos ici !








Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est