La route Zérotracas
04 novembre 2011
voiture 
pratique 
comportement 

J'ai peur en voiture



Jessie, vous semblez souffrir d'une forme d'agoraphobie particulière, marquée en général par la peur de perdre le contrôle de soi-même (sous forme d'un malaise ou d'un acte incontrôlé) face à certaines situations (ici, les espaces découverts).

Les causes ne sont pas toujours faciles à retrouver. Parfois il existe un traumatisme précis, par exemple, pour l'agoraphobie, un accident de la route. Parfois, on ne retrouve qu'un tempérament anxieux, qui se complique d'attaques de panique à la suite d'événements de vie stressants.

Ce qui marche pour s'en sortir ? Si vos propres efforts ne suffisent pas, il faut effectivement consulter un psychothérapeute. Les thérapies comportementales sont celles dont l'efficacité a été la plus clairement démontrée pour le traitement des phobies. Elles consistent à apprendre des méthodes de contrôle et d'acceptation de la peur, et à se confronter peu à peu à celle-ci, avec l'aide, les conseils, et parfois la présence, du thérapeute. Les autres thérapies brèves, comme l'hypnose dont vous parlez, disposent de moins de preuves quant à leur efficacité dans votre cas, mais elles peuvent marcher si vous rencontrez un thérapeute expérimenté, qui a l'habitude de soigner des patients présentant les mêmes troubles que vous. N'hésitez pas à lui poser la question. Enfin, les thérapies plus longues, de type psychanalytique ne doivent être entamés que si les étapes précédentes ont été inefficaces, ou si vous avez d'autres motivations à la thérapie (vous mettre en règle avec un passé douloureux).

Auteur : Christophe ANDRE pour Psychologies magazine
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est