La route Zérotracas
03 janvier 2012
voiture 
santé 

Le réveillon sous haute surveillance

Le réveillon de la Saint-Sylvestre s'est déroulé sous haute surveillance cette année.

Une forte mobilisation de la part des forces de l'ordre a été déployée avec 60 000 policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers et secouristes pour veiller à la sécurité des français.

Paris et sa petite couronne ont été dotées de 10 000 policiers et gendarmes. En effet, la Préfecture de Police a rappelé que le passage à la nouvelle année est célébré par "des foules importantes pouvant atteindre plusieurs centaines de milliers de personnes" sur les Champs-Elysées, le Trocadéro et le Champs-de-Mars. Ces moments comportent des risques de débordements".

Ce soir là, la vidéo-surveillance a été accentuée, des hélicoptères mobilisés et la vente d'essence restreinte afin de limiter le nombre d'incendies volontaires de voitures.

Par ailleurs, la vente à emporter de toute boisson alcoolisée a été interdite. Pas de feux d'artifice à Paris cette année pour éviter de trop gros rassemblements et débordements vers le Champ-de-Mars et la Tour Eiffel.

Le ministère de l'intérieur a également insisté sur la sécurité Routière en renforçant les contrôle routiers. Une campagne média incitant à ne pas prendre sa voiture en cas de consommation d'alcool a été diffusée. Jean-Luc Névache s'est par ailleurs félicité que l'obligation depuis le 1er décembre pour les discothèques de mettre à disposition des éthylotests ait été "assez bien respectée".
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier