La route Zérotracas
18 janvier 2012
piéton 

Les piétons écoutant de la musique sont plus exposés aux risques


Selon une étude américaine publiée dans la revue spécialisée Injury Prevention (groupe Bristish Medical Journals), les principales victimes sont pour la plupart des adolescents ou des jeunes adultes.

L'étude, menée entre janvier 2004 et juin 2011, démontre que les zones urbaines sont les lieux les plus propices aux accidents et dans un cas sur dix, ce sont les zones rurales qui sont en cause.

L'âge moyen des victimes est de 21 ans et deux tiers d'entre elles sont de sexe masculin. Un peu plus de la moitié, 55% exactement, ont été heurtées par des trains et dans trois quart des cas, les témoins ont rapporté que les victimes portaient des écouteurs au moment de l'incident.

Par ailleurs, dans un cas sur quatre, les conducteurs ont usé de klaxons ou de sirènes d'alarmes avant la collision, sans succès.

Le piéton est en effet absorbé par sa musique et coupé de son environnement, notamment avec les nouveaux casques couvrant entièrement l'oreille. Mais, écouter de la musique réduirait également les ressources cérébrales dévolues aux stimulis extérieurs. L'attention visuelle serait ainsi réduite et nous rendrait presque "aveugle" à ce qui nous environne, explique l'équipe du Dr Richard Lichenstein, de l'hôpital pour enfants de l'université du Mariland.




Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• AVANT-GOÛT | Prochain week-end peu coloré sauf vendredi, surtout pour Paris rouge, le temps ne sera pas de la partie avec pluies et vent ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords