La route Zérotracas
28 mars 2012
voiture 
pratique 

De plus en plus d'infractions en ville


Malgré le chiffre conséquent de 1 133 personnes tuées en ville en 2010, les conducteurs continuent de commettre bon nombre d'infractions.

Un certain relâchement typiquement urbain, traduit par le fait que "les gens s'y sentent en sécurité, car on roule moins vite que sur l'autoroute" explique Eric Lemaire, président d'Axa Prévention.

Certaines infractions sont plus significatives que les autres. Un premier exemple avec le feu orange : 8 personnes sur 10 ne s'y arrêtent pas. "Or, c'est une cause importante d'accident, notamment dans les carrefours", souligne Eric Lemaire.

On observe également que 49% des conducteurs roulent à plus de 65 km/h en ville. En effet, à cette allure, il faut 38,7 m pour s'arrêter sur route sèche et 59,7 m sur route mouillée !

La densité de circulation présente en Île-de-France explique également ces écarts de conduite de plus en plus fréquents. La région détient d'ailleurs le record de mauvaise conduite.

Tout le contraire de la région Nord-est, qui est, quant à elle, la plus vertueuse.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TRAVAUX | Fermeture de l'A14 au niveau du tunnel de la Défense en direction de la province de vendredi 12h à dimanche 14h. ••• COVID-19 | Le couvre-feu à 19h est maintenu jusqu'au 18 mai, le 19 mai il sera actif à partir de 21h ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier