La route Zérotracas
11 juillet 2012
voiture 
comportement 

Mauvais comportements sur l'autoroute

Un conducteur sur trois ne respecte pas les limitations de vitesse et un sur quatre les distances de sécurité. Autant de comportements dangereux qui provoquent souvent de graves accidents sur les voies rapides.

En pleine période des premiers départs en vacances, la Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France (Sanef) a publié un rapport sur les comportements au volant sur autoroute, réalisé avec le Cete Normandie Centre (Centre d'études techniques de l'équipement, organisme d'État).

Une étude réalisée sur une semaine (du lundi au dimanche), fin mars 2012, sur l'A13, en rase campagne, dans le département de l'Eure (axe Caen-Paris).

On y apprend que plus d'un automobiliste sur trois (36%) occupe la voie du milieu de manière abusive. La nuit, en semaine, c'est plus d'un conducteur sur deux (53%). Le Code de la Route prévoit l'obligation de se rabattre sur la voie de droite.

En effet, même si rester sur la voie du milieu donne un sentiment de sécurité, il peut provoquer en réalité un réel danger : la personne qui voudra doubler devra couper deux files, et sera ainsi incitée à dépasser par la droite.

Autre comportement à risque : le non-respect des distances de sécurité. Selon l'étude, un conducteur sur quatre ne les respectent pas. Cette distance doit généralement être de deux secondes entre chaque véhicule, soit deux bandes blanches.

En ce qui concerne la vitesse, on remarque que 37% des automobilistes roulent à plus de 130 km/h. Ils sont même 13% a dépasser les 140 km/h.
L'utilisation du clignotant fait également défaut chez la plupart des conducteurs, qui ne signalent pas leur déportement sur la voie de gauche (35%) ou leur rabattement (59%).


comportement-autoroute

 

Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier