La route Zérotracas
19 avril 2013
voiture 
comportement 

Les Français mauvais conducteurs

AXA Prévention publie son 9ème baromètre sur le comportement des Français au volant. Seulement 61% d'entre eux seraient des bons conducteurs, contre 67% en 2012.

Entre le 21 janvier au 2 février 2013, 1 065 personnes ont été interrogées à travers toute la France pour réaliser cette enquête. Les conducteurs ont été classés selon cinq profils : respectueux, légalistes, inconscients, affranchis et fous du volant. Des profils établis en fonction de leur comportement sur la route et de leur perception du danger.

L'enseignement principal retiré de cette étude annuelle est que près d'un Français sur quatre ne serait pas un bon conducteur.

Une forte progression des incivilités au volant se fait notamment ressentir. En effet, en l'espace d'un an, la part des conducteurs respectueux, qui suivent les règles, est tombée de 44% à 35%. En parallèle, le pourcentage des mauvais conducteurs a subi une hausse de 11% à 14%. Celle des "fous du volant" est, quant à elle, passée de 5% à 7%. Ces derniers ignorent totalement les règles de base et sont notamment coutumiers d'infractions graves.

Les accros aux smartphones et autres nouvelles technologies, qui envoient ou consultent des SMS en conduisant, représentent 20% des conducteurs (même chiffre qu'en 2012). Cependant, la plupart (93%) affirment que cette pratique reste dangereuse. La proportion d'automobilistes téléphonant sur les routes est également stable mais reste plus importante (37%).

Pour retrouver le détail de l'étude, cliquez-ici.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TENDANCE | le trafic a dépassé mercredi la moyenne dès 9h30, une hausse dès 13h et un pic à plus de 450 km vers 17h30 (moyenne 260) ••• COVID-19 | Le couvre-feu à 19h est maintenu jusqu'au 18 mai, le 19 mai il sera actif à partir de 21h ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier