La route Zérotracas
18 octobre 2013
La vérification des pneus reste cependant une pratique trop occasionnelle et irrégulière.
voiture 
équipement 

Un mauvais entretien des pneumatiques

 Selon une étude réalisée par BVA pour l'Association Prévention Routière et le Syndicat des professionnels du pneu en mai 2013, le départ pour un long trajet est l'occasion pour les automobilistes de vérifier la pression des pneus de leur véhicule.
En effet, sur les 1 000 personnes interrogées, 78,5% déclarent le faire à cette occasion. La vérification des pneus reste cependant une pratique trop occasionnelle et irrégulière : seuls 20% des conducteurs suivent les préconisations des fabricants (un contrôle par mois). 50% d'entre eux vérifient les pneus de leur voiture seulement trois fois ou moins par an.

Pour l'Association Prévention Routière, les raisons qui amènent à cet entretien encore trop occasionnel sont la difficulté à trouver une borne de gonflage, le mauvais état des équipements ou un doute sur le bon étalonnage de la borne.

L'étude révèle également que 60,2% des automobilistes interrogés déclarent vouloir faire durer les pneus de leur véhicule plus longtemps. Autre "phénomène inquiétant", les difficultés économiques poussent près de 21% des conducteurs à retarder le changement de leurs pneus alors qu'ils sont en limite d'usure.

Le prix moyen d'un pneu varie de 50 à 300 euros en fonction du modèle du véhicule. Le meilleur moyen de faire des économies est d'entretenir de manière régulière ses pneumatiques : cela évite de les détériorer prématurément et permet de limiter la consommation de carburant. Le risque d'amende en cas de pneus détériorés est aussi à prendre en compte : 135 euros, ainsi que l'immobilisation du véhicule.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est