La route Zérotracas
28 octobre 2013
Les radars automatiques ont été installés en 2003.
voiture 
pratique 

L'installation du premier radar automatique a 10 ans !

Depuis 10 ans, l'installation des radars automatiques a largement contribué à la baisse de la mortalité routière. L'inauguration du premier radar automatique en 2003 a marqué un tournant déterminant dans le contrôle de la vitesse sur les routes.
La mise en place de cette fameuse boîte en métal au milieu d'une quatre voies, le 27 octobre 2003, ne laisse rien présager de la révolution qui s'annonce.

Devenu aujourd'hui un composant essentiel de la politique de la lutte contre l'insécurité routière, le déploiement des 4 129 radars automatiques sur les routes françaises a fait ses preuves : ces derniers ont permis de faire baisser la vitesse moyenne de près de 10 kilomètres/heure. Une diminution significative, qui s'accompagne d'un net recul de la mortalité. Entre 2002 et 2003, le nombre de tués sur les routes a baissé de 2,1%, passant de 7 242 à 5 731.

Depuis, la mortalité n'a cessé de reculer, atteignant 3 842 morts en 2012. En effet, Frédéric Péchenard, Délégué Interministériel à la Sécurité Routière, déclare que "près des trois quarts de la baisse de la mortalité routière sont attribués au déploiement des radars sur les routes".
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TENDANCE | Les régionaux pourraient rejoindre les stations, ouverture ce week-end de Tignes, Val d'Isère, 2 Alpes, Puy St Vincent ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords