La route Zérotracas
31 octobre 2013
voiture 
législation 
équipement 

Les vitres teintées peut-être bientôt interdites

Les vitres teintées des voitures pourraient bientôt être interdites sur la route ou, en tout cas, limitées. Le CNSR (Conseil National de la Sécurité Routière) souhaite en effet "étudier l'élargissement de l'interdiction de sur-teintage à l'ensemble des vitres latérales".
Une éventuelle réforme étudiée pour la première fois en avril 2013, qui oppose aujourd'hui le Ministère de l'Intérieur et les professionnels de l'automobile. Ces derniers espèrent obtenir une nouvelle réglementation, pour éviter que les excès des conducteurs. L'interdiction totale des vitres teintées étant envisagée au départ.

Actuellement, aucune législation en vigueur n'interdit aux conducteurs de rendre opaques les vitres latérales de leur véhicule. Certaines enseignes automobiles acceptent d'installer des vitres ou des films teintés à l'arrière, à l'avant ou encore sur la vitre du coffre. Mais les vitres teintées peuvent également être utilisées pour préparer des actions illégales, tout en restant cachés d'éventuels contrôles de police, exposant les forces de l'ordre à un réel danger.

D'autres raisons poussent à l'interdiction de ces vitres, comme le rappelle Frédéric Péchenard, Délégué Interministériel à la Sécurité Routière : "Les forces de l'ordre doivent pouvoir exercer correctement leur mission de contrôle et s'assurer notamment que les ceintures de sécurité sont mises à l'avant comme à l'arrière".
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• TENDANCE | Vers un possible week-end surchargé sur les routes avec beau temps et plus de limitation géographique ••• COVID-19 | Le couvre-feu à 19h est maintenu jusqu'au 18 mai, le 19 mai il sera actif à partir de 21h ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier