La route Zérotracas
26 décembre 2013
voiture 
pratique 

Des embouteillages qui coûtent chers

Les bouchons en ville font perdre du temps, mais aussi de l'argent. Chaque année, les nombreux embouteillages à travers tout le pays coûtent 5,9 milliards d'euros à l'économie française.
Soit une dépense de 677 euros par foyer, selon une étude publiée début décembre 2013 par l'institut de recherche CEBR et la société d'info-trafic américaine Inrix. Selon celle-ci, 568 millions d'euros sont perdus dans le carburant gaspillé, lorsque les véhicules restent allumés, sans se déplacer sur les routes.

Le temps passé au volant au lieu de travailler représente également une perte de 3,5 milliards et 1,8 milliards ont un impact direct sur les prix à la consommation. Chaque automobiliste passerait en moyenne 47 heures en moyenne dans les embouteillages, dont 77% des salariés se rendant à leur bureau aux heures de pointes.

Autre coût à prendre en considération : les embouteillages ont également un impact négatif sur l'environnement, dont le total de carbone s'élève à 128 millions d'euros. Pour compenser cette pollution, il faudrait planter 189 millions d'arbres.

Marseille reste la championne des bouchons, avec près de 40% de temps perdu en moyenne sur un trajet d'une heure. Paris suit dans le reste du classement avec un taux de congestion moyen de 36%. Au final, les embouteillages font perdre aux automobiliste près de 60 heures chaque année. Quant à la ville de Paris, les coûts directs et indirects générés par les bouchons sont estimés à 2,9 milliards d'euros, soit près de 997 euros par foyer.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• COVID-19 | Le déconfinement en quatre étapes jusqu'au 30 juin, les mesures et les impacts probables sur le trafic routier