La route Zérotracas
28 mars 2014
voiture 
formation 

La conduite accompagnée pourrait concerner les jeunes dès 15 ans

Dans le cadre de la réforme du permis de conduire, le Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR) propose l’abaissement de l’âge de la conduite accompagnée. En effet, elle pourrait être autorisée à partir de 15 ans contre 16 actuellement. L’objectif de cette réforme est de réduire le nombre d’accidents des jeunes conducteurs.
Aujourd’hui, alors que 18 % des accidents sur la route sont causés par les nouveaux conducteurs, les jeunes ayant suivis un apprentissage en conduite accompagnée ont deux à trois fois moins d’accidents que les autres. L’avantage de cette formation anticipée est de permettre au jeune d’avoir une plus grande expérience de la conduite avant de se retrouver seul sur la route. 73 % des jeunes obtiennent leur permis du premier coup, contre 55% pour ceux qui choisissent la formation classique.

En ramenant l’âge de la conduite accompagnée à 15 ans, cela permettrait aux jeunes d’avoir une année de plus pour se former et de rouler 4000km avant de passer son permis, contre 3000 aujourd’hui. En effet, selon le CNSR, un jeune conducteur se sent à l’aise derrière son volant et réussi à anticiper les risques d’accident dès qu’il a parcourus 3500km.

En Suède, où cette mesure est déjà en place, on constate une diminution du nombre d’accidents chez les jeunes de 20 %. Côté français, l’accueil réservé à cette réforme est plutôt mitigé car certains estiment que les jeunes de 15 ans n’ont pas la maturité suffisante pour conduire une voiture.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords