La route Zérotracas
16 juin 2014
voiture 
formation 

Permis de conduire : les examens du code seront privatisés

Le vendredi 13 juin dernier, le gouvernement a dévoilé une série de mesures pour réformer le permis de conduire. La privatisation des examens théoriques du permis de conduire figure parmi ces propositions.
Dans l’objectif de réduire les délais de passage du permis de conduire ainsi que son coût, Bernard Cazeneuve propose de privatiser la surveillance des examens théoriques. Jusqu’alors effectuée par les inspecteurs, elle serait désormais confiée à des centres agrées. Cette mesure, contestée par les inspecteurs, permettrait de leur libérer du temps pour se consacrer davantage aux épreuves pratiques du permis de conduire.

Actuellement, la durée moyenne pour un candidat recalé au premier tour (soit 40% des candidats) est de 90 jours. Ce délai représente un coût élevé puisque le candidat est obligé de reprendre des leçons de conduite pendant cette période.

Avec cette mesure, l’objectif de Bernard Cazeneuve est de diviser par deux le délai d’attente, en le ramenant à 45 jours, et de réduire le surcoût de 200 à 600 euros.

Dès le 1er juillet, la surveillance des examens pratiques pourraient être faite par des volontaires, retraités de police et de la gendarmerie, a souligné le ministre de l’Intérieur. Cette tâche serait privatisée et confiée à un prestataire agréé par l'Etat à partir de 2015. Bernard Cazeneuve a également précisé que cette évolution n’engendrerait aucun coût supplémentaire pour les candidats.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• CARTO | Var : point quotidien sur le risque incendie, sévère sauf sur le nord-est du département ••• QUELLES COULEURS ? | Le fameux chassé croisé de l'été avec des départs étalés sur 4 jours et un samedi noir mais peu de rouge, limité géographiquement au sud-est