La route Zérotracas
03 septembre 2014
voiture 
pratique 

La mode dangereuse des selfies au volant

Ford a mené une enquête sur la distraction en voiture révélant qu’un jeune conducteur sur quatre a déjà pris un selfie au volant. Un sur deux s’est déjà pris en photo en conduisant.
C’est le phénomène de mode de toute une génération. Ces autoportraits, souvent pris via un smartphone et ensuite postés sur les réseaux sociaux représentent un réel danger lorsqu’ils sont pris au volant. En juin dernier, Ford a conduit une enquête en Europe auprès de 7000 jeunes conducteurs agés entre 18 et 24 ans possédant un smatphone. Les résultats de l’étude montrent qu’un quart d’entre eux ont déjà publié sur les réseaux sociaux ou les ont consulté en conduisant.

D’après l’enquête, les conducteurs britanniques sont ceux prenant le plus de selfie (33 %), suivis par les Allemands et les Français (28%), les Roumains (27 %), les Italiens (26 %), les Espagnols (18 %) et les Belges (17 %).

Ceux qui utilisent le plus les réseaux sociaux en conduisant sont les Allemands (35 %), devant les Britanniques (32 %), les Belges (26 %), les Roumains (25 %), les Français (23 %), les Italiens (21 %) et les Espagnols (8 %).

Selon Ford, prendre un selfie au volant peut réduire l’attention pendant 14 secondes. Et jusqu'à 20 secondes, si c’est pour consulter les réseaux sociaux. Des durées assez longues pour parcourir plus de 500 mètres à 100 km/h sans regarder la route !




Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords