La route Zérotracas
22 septembre 2014
voiture 
environnement 

Les véhicules électriques victimes de leur succès en Norvège

Avec un véhicule électrique pour 160 habitants, la Norvège est le pays au monde qui compte le plus de voitures électriques par rapport au nombre d’habitants. Le succès est tel que le gouvernement pourrait reconsidérer ses privilèges.
Les voitures électriques connaissent un succès immense en Norvège et cela grâce aux mesures très avantageuses mises en place par le gouvernement.

En effet, afin de diminuer les émissions de gaz à effet de serre dues au trafic routier (représentant près de 10 % de celles du pays), le gouvernement a multiplié les avantages pour les conducteurs des voitures électriques. Ces derniers ont ainsi le droit de circuler librement dans les couloirs de bus, de stationner et recharger leur véhicule gratuitement dans les villes, de franchir les péages urbains sans frais mais aussi d’être exonérés des taxes à l’achat.

Avec la mise en place de ces mesures, 13 % des immatriculations enregistrées depuis le début de l’année 2014 concernent des voitures électriques contre seulement 0,6 % en France. Cela porte à 32 000 le nombre de voitures électriques en circulation sur les routes norvégiennes, soit un véhicule pour 160 habitants.

Cet énorme succès n’est pas sans conséquence. Des embouteillages se créés dans les voies de bus, ce qui n’est pas pour plaire aux chauffeurs et passagers des transports en commun. D’autre part, selon le ministère des Finances, l’exemption de la taxe à l’achat constituerait un grand manque à gagner pour le gouvernement (environ 500 millions d’euros). Au vu de l’atteinte proche de l’objectif d’ici 2015 (fixé à 50 000 véhicules électriques en circulation pour 2017), certains privilèges accordés pourront être réduits.
Sur le même thème
 
Afficher plus d'articles
ZEROTRACAS ALERTE TRAFIC ••• MESURES | Procès des attentats de 2015, mesures sur l'Ile de la Cité à Paris et difficultés aux abords